Nicola Ciccone fait retirer une vidéo virale d’une humoriste qui reprend l’une de ses chansons

Tous les détails à l'intérieur

Publié le par Monde de Stars dans Viral
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Il y a quelques jours, Nicola Ciccone est revenu sur le devant de la scène avec un tout nouvel album, « Gratitude ». Parmi les chansons de l’artiste, l’une d’entre elles fait particulièrement parler sur les médias sociaux depuis sa sortie. Il s’agit de « G.A.F.A. », dont l’humoriste Ariel Charest, aussi connu sous le nom Elle fait du Lipsync, a souhaité reprendre dans l’une de ses capsules.

Ariel Charest a l’habitude de reprendre le son d’extraits télé, de chansons et autres moments issus de la culture populaire afin de s’en amuser. Avec une impressionnante capacité à mettre en image ces extraits, l’humoriste a donc explosé sur les médias sociaux récemment. Elle a même été invité au gala ComediHa ainsi que lors du dernier Gala Artis.

« G.A.F.A.

Google, Apple, Facebook et Amazon sont les maîtres du monde.

Ils nous programment chaque jour comme des drones

Mais personne ne s’en aperçoit.

Mais au fond on s’en balance

Mets une belle photo de toi

On veut voir tes gros lolos

Partage-là, commente-là »

C’est donc ces paroles qu’Ariel Charest avait décidé de reprendre pour sa nouvelle vidéo, avant de recevoir un signalement de la part de Nicola Ciccone lui-même.

Dans une publication Facebook, Ariel Charest raconte donc sa mésaventure et demande de l’aide à ses abonnés pour savoir comment faire face à ces situations dans le futur.

« Nico, câline de bine. Tu m’as dit pourtant de partager mes gros lolos. 

P.S no hate à Nicola, c'est aussi pour mes futures vidéos.

(Y’a-t-il des avocats du droit d’auteur in the house? Est-ce que l’article 29 s’applique dans ce cas-ci?) » explique l’humoriste sur sa page Facebook.

Dans les commentaires, Kim Lévesque-Lizotte prend d’ailleurs le bord d’Ariel Charest avec son commentaire : 

« Donc « Et on riiiit et on riiiiit », c’est pas vrai pantoute finalement. Nico n’entend pas à rire. »

On remarque sur les photos partagées que le signalement pour la violation des droits d’auteurs a été fait par Nicola Ciccone, ce qui a mené à la suppression de la vidéo de l’humoriste par Facebook.

L’humoriste a souhaité faire un clin d’oeil à sa vidéo originale en en partageant un extrait (sans le son cette fois-ci pour respecter la demande du chanteur)

« En souvenir. #riplafilleduson #riplimpresario »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Facebook · Crédit Photo: Captures d'écran