La chanteuse autochtone Elisapie, en larmes, s'adresse publiquement à François Legault suite au décès de Joyce Echaquan

Une vidéo tellement importante

Publié le par Monde de Stars dans Viral
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Le décès de Joyce Echaquan a créé une véritable vague d'indignation au Québec, et de nombreuses personnalités publiques ont pris la parole pour dénoncer le comportement horrible des employés de l'Hôpital de Joliette qu'on entend sur la vidéo des dernières minutes de vie de la jeune femme autochtone.

La chanteuse Elisapie a publié une vidéo sur sa page Facebook dans laquelle elle s'adresse directement au premier ministre François Legault. Ne pouvant cacher ses émotions ni sa colère, elle a publié un message extrêmement important qui est en train de faire le tour du Web.

Voici un extrait de son allocution et la vidéo se trouve ci-dessous.

« Monsieur le premier ministre. Monsieur Legault. 

Depuis hier je cherche mes mots. J'ai sorti des mots atroces que je ne veux plus jamais répéter. J'ai voulu crier, je passe des moments à pleurer, après devenir très enragée. Parce qu'il n'y a pas si longtemps, tu as fait une déclaration où tu dis qu'il n'y a pas de racisme systémique dans cette province du Québec. Et je me dis...t'es né où? Je me dis: comment tu peux dire quelque chose comme ça et ne pas reconnaître l'histoire de ton peuple qui est arrivé ici en bateau, dans une culture millénaire avec différents territoires.

Juste au Québec, différents territoires, différentes langues, différentes cultures autochtones. Je me calmais hier et je me disais qu'il faut être là pour la famille de Joyce, cette femme atikamekw qui est morte dans un hôpital, qui est runné par ce système dont tu es le leader. Tu as une responsabilité, tous les gens avec qui tu travailles ont une responsabilité d'être là aussi pour nous. 

Alors je passe mon temps à essayer de me raisonner et je me dis même si on fait une erreur quand on demande pardon et on répare, il y a du positif, mais là on s'impatiente avec vous, avec votre gouvernement. Je pense que tu as une responsabilité incroyable tu devrais être en train de dire à ton peuple de se conscientiser, de s'informer, de dire à tes ministres de la culture, à tes ministres de la santé que peut-être on devrait former, faire des formations pour mieux connaître les peuples autochtones. 

C'est la moindre des choses. Je dis souvent que c'est important l'éducation, éduquer les jeunes à l'école sur les autochtones. Mais je pense que si on fait juste ça pour les jeunes, j'y crois vraiment, mais qu'est-ce qu'on fait avec le reste qui ne sont plus à l'école? Comment ils vont s'éduquer eux? Alors je pense que c'est ça qui devrait être la réflexion. Et je pense que la pandémie, on en parle beaucoup, mais il ne faut pas oublier qu'il y a une pandémie partout chez les autochtones. 

Par exemple, les aînés il y a une pandémie qui s'appelle le suicide qui est lié aux pensionnats, à la colonisation. Il y a beaucoup de morts. Tout le temps, tous les jours. Il y a des gens au Québec qui n'ont pas d'eau pour boire.

Alors oui je suis enragée, on est enragés et on va être nombreux à essayer de rejoindre le gouvernement pour qu'il puisse commencer à faire de réels changements. »

On vous laisse regarder la suite:

Voici la vidéo que la chanteuse a publiée sur sa page Facebook, mercredi:

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Facebook Elisapie · Crédit Photo: Facebook Elisapie