Jérémy Gabriel publie un long message suite à la décision de la Cour suprême

Il a publié un long message sur les réseaux sociaux.

Publié le par Monde de Stars dans Viral
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors qu'un nouveau rebondissement surgit dans la saga opposant Mike Ward à Jérémy Gabriel, le chanteur réagit au fait que la Cour suprême accepte d'entendre la cause. 

Rappelons que l'affaire dure depuis de longues années devant les tribunaux. L'humoriste Mike Ward refuse de verser 35 000 $ en dommages punitifs et moraux et chanteur, après qu'il eut fait une blague à son sujet dans l'un de ses spectacles. Ainsi, Mike Ward fera valoir ses arguments ultérieurement devant le plus haut tribunal du Canada. 

C'est jeudi que Jérémy a réagi à la décision de la Cour suprême. Sur les réseaux sociaux, il a partagé un communiqué à l'attention des médias. 

« Communiqué à l'attention du public et des médias en réaction à la décision de la Cour suprême du Canada d'entendre la cause de Mike Ward c. la Commission des droits de la Personne et des droits de la Jeunesse », est-il écrit, au-dessus d'une photo montrant la réaction de Jérémy Gabriel, longtemps surnommé « le petit Jérémy » dans la sphère publique. 

« J'ai pris connaissance plus tôt cet avant-midi de la décision de la Cour suprême du Canada d'entendre la cause de Monsieur Ward contre la Commission des droits de la Personne et des droits de la Jeunesse.  Bien que j'aurais préféré voir ce dossier clos définitivement. Je souligne, cependant, l'importance de permettre à M. Ward de pouvoir faire valoir ses points à nouveau. Après plusieurs années de débats sur le sujet et après avoir entendu maintes opinions, le plus haut tribunal de notre pays tranchera finalement sur la question du délicat contrepoids à faire entre la liberté d'expression artistique et le droit à la dignité. Je tiens à réitérer ma pleine confiance au travail extraordinaire accompli par la Commission des droits de la Personne et des Droits de la Jeunesse. Celle-ci a piloté bravement et activement le dossier pour me défendre depuis 2012 », est-il écrit dans le communiqué. 

L'affaire avait pris naissance après que Mike Ward eut tenu des propos à l'endroit de Jérémy Gabriel dans son spectacle Mike Ward s'expose, entre 2010 et 2013. Il avait entre autres ironisé sur la malformation physique du garçon, qui souffre du syndrome de Treacher Collins. 

Jérémy Gabriel et ses parents ont alors porté plainte à la Commission des droits de la personne. Mike Ward avait été condamné à verser 35 000 $ au chanteur, de même que 7 000 $ à la mère de ce dernier. 

En novembre 2019, la Cour d'appel a également tranché en faveur de Jérémy Gabriel, mais a décidé que la famille ne recevrait pas d'indemnisation de 7 000$. 

Il y a fort à parier que cette décision ultérieure de la Cour suprême est fort attendue. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Facebook · Crédit Photo: Facebook