Guillaume Lemay-Thivierge fait pleurer les invités à Sucré Salé en rendant un émouvant hommage à son père

De quoi donner les larmes aux yeux!

Publié le par Monde de Stars dans Viral
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Les temps ont déjà été plus roses pour Guillaume Lemay-Thivierge, qui a récemment perdu son père il y a quelques semaines. Il est encore visiblement ébranlé de la tragédie, mais il a su livrer un bouleversant hommage au défunt, en faisant pleurer les invités et l'animateur de l'émission Sucré Salé, Patrice Bélanger.

Guillaume Lemay-Thivierge y était alors invité sur le plateau, en compagnie de sa future femme, la chanteuse Émily Bégin, de même que quelques-uns de leurs amis, dont Jessica Barker et Véronique Claveau. 

Le mariage de Guillaume et d'Émily a été reporté deux fois à cause de la pandémie de COVID-19. Et lorsque Patrice Bélanger lui a demandé comment il se sentait par rapport au fait que son père ne puisse pas assister aux noces, Guillaume y est allé d'un émouvant hommage, en expliquant d'abord que sa douleur n'avait pas vraiment de lien avec le fait que son père ne soit pas présent à l'église. 

« Le mariage pour moi n'évoque pas quelque chose de plus ou moins dramatique par rapport à la disparition de mon père », résume Guillaume. 

« C'est assez récent, donc je ne le réalise pas vraiment encore. Ce que je peux dire, c'est que je souhaite que les gens qu'on aime partent de cette façon-là. C'est mon frère qui m'a dit l'autre jour "Nos deux parents n'ont jamais su qu'ils étaient en train de mourir..." C'est une belle chose de la vie, je trouve », a-t-il expliqué avec émotion. 

« Mon père s'en allait pour une opération, et son corps n'a pas pu supporter cette opération-là. J'ai demandé à parler à l'anesthésiste, je lui ai demandé "C'est quoi les dernières paroles que mon père a dit?" Et il a répondu "J'ai deux enfants exceptionnels et je suis fier de les avoir eus". Je suis donc en paix avec ça » a-t-il poursuivi. 

Guillaume raconte ensuite que ses dernières paroles à l'attention de son père de son vivant ont été : « Papa, je me souviens et je retiens le bon de ce que tu as été. Le reste, je m'en balance. Ça n'a plus aucune importance. Je prends ta force, tu peux partir. »

Un hommage qui n'a pas manqué de donner les larmes aux yeux à tous les invités, de même qu'à Patrice Bélanger.

Cliquez sur le lien ci-dessous pour visionner l'émouvant segment d'émission. Vous aurez vous aussi les larmes aux yeux. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Facebook · Crédit Photo: Facebook Sucré Salé