Une candidate de Si on s'aimait aurait quitté après deux semaines de tournage

Tous les détails à l'intérieur.

Publié le par Monde de Stars dans Télé
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que la troisième saison de  Si on s'aimait  vient à peine de commencer à TVA, une candidate s'apprêterait déjà à quitter l'émission, rapporte Hugo Dumas dans  La Presse

Ainsi, le chroniqueur culturel écrit que Stéfanie aurait quitté l'émission deux semaines seulement après le début des tournages. « Des espions me rapportent qu’il ne faut pas trop s’attacher à la dynamique Stéfanie, l’infirmière de 41 ans qui a pris un verre avec Jean-François  "l’extroverti". À l’instar de Jean-Philippe "foulard" Caron de la première saison, Stéfanie aurait quitté l’émission après deux semaines de tournage pour "des raisons personnelles". Dossier prioritaire à suivre, ici. La production de Si on s’aimait n’a pas commenté cette information », a-t-il fait savoir. 

Il revient également sur la prétendante de Dominique et sur ses préjugés sur le quartier montréalais d'Ahuntsic. En effet, Audrey devra quitter son « chic » quartier de Verdun pour se rendre au nord de la ville rejoindre son prétendant, dans un quartier qui, selon elle, est « pauvre ». 

« Verdun, c’est un petit peu plus aisé. Quand je suis arrivée à Ahuntsic, j’ai été un peu dépaysée. C’est plus pauvre. Tu vois que c’est un quartier difficile. Tout de suite, j’ai un peu le réflexe de, “mon Dieu, je ne viendrais jamais habiter ici” », cite Hugo Dumas en parlant de l'éducatrice spécialisée de 28 ans. D'ailleurs, la jeune femme estime que si la tenue vestimentaire de son homme laisse à désirer, c'est à cause du « quartier d'où il vient »....

« D’abord, la clique d’Ahuntsic, menée par Marie-France Bazzo et Olivier Niquet, a dû cracher son vin naturel à la buvette Cerise en entendant ces propos géodiscriminatoires. Ensuite, très chère Audrey, ne t’aventure surtout pas dans le coin de… ah pis non, laisse faire. La dualité Verdun/Ahuntsic n’apparaît pas dans la bible de Louise Sigouin. Trop complexe à dénouer », ironise ensuite le chroniqueur culturel. 

Est-ce que Stéfanie quittera l'émission ? On en saura probablement plus d'ici les prochaines semaines qui s'en viennent. On a aussi hâte de savoir si la dualité Verdun VS Ahuntsic sera un  dealbreaker ou pas pour les deux prétendants Audrey et Dominic. Cela reste donc une histoire à suivre. 

Lisez la chronique complète d'Hugo Dumas ici.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Facebook