Un grand retour pour Anick Lemay pour commencer l'année 2019 en force

On a tellement hâte de voir ça!

Publié le par Monde de Stars dans Télé
Partager sur Facebook
4,995 5.0k Partages

Parmi toutes les personnalités publiques québécoises, la comédienne Anick Lemay a assurément été l'une de celles qui a connu l'année 2018 la plus difficile. La femme de 49 ans a appris qu'elle était atteinte du cancer et a dû subir une double mastectomie en plus de nombreux traitements de chimiothérapie et de radiothérapie. Mais comme il y a se souvent beaucoup de lumière qui sort des situations les plus sombres, la belle Anick a su inspirer des milliers de Québécois en racontant son histoire.

C'est sur le site Urbania que l'actrice a tenu une série de chroniques, à la manière d'un journal de bord, où elle s'est confiée sans filtre sur les épreuves qui se présentaient devant elle. Une initiative qui a été remarquée et qui a ému le Québec en entier. Mais ça c'est 2018. Et maintenant Anick regarde vers l'avant. Et elle s'est assurée de commencer l'année 2019 avec des émotions très fortes, elle qui sera la première invitée de l'année de l'excellente émission En direct de l'univers, présentée les samedis soirs sur les ondes d'ICI Radio Canada Télé.

Elle sera donc l'invitée de France Beaudoin qui visitera avec elle et de nombreux invités son univers musical. 

Voici la bande-annonce qui a été partagée sur la page Facebook de l'émission, mercredi:

Et voici ce qu'on peut lire sur le site Web de l'émission:

«Elle nous a fait rire dans Mauvais Karma et nous a touché dans L’échappée. On l’admire pour son talent de comédienne, sa plume et sa résilience. Pour notre première émission de 2019, c’est toute une battante que l’on accueille sur notre plateau : Anick Lemay.»

Quelques jours avant Noël, Anick Lemay a publié un dernier texte sur Urbania où elle explique que c'est la fin de sa tribune. Voici d'ailleurs un extrait:

«C’est le temps de se quitter. Je cherche depuis plusieurs jours la meilleure façon de laisser aller ta main. J’ai pensé à Gerry et sa si belle « Pour une dernière fois ». J’ai réécouté « Te quitter » de Dan Bélanger. Je me suis reconnue dans Hubert Lenoir et sa fille de personne : « Où tu portais le cuir et la tête rasée, un avenir de femme libérée ». Marie-Pierre est jamais bien loin et j’ai vu Pat Watson en spectacle hier, mais… Je ne te quitterai pas avec une chanson. Tu vaux plus que ça. Je vais le faire avec des mots. Les miens. Ceux qui nous ont permis de tisser ce lien, ceux qui ont fait qu’on se prenne par la main.

Imagine-moi de dos. Face à mon lac. J’ai mon manteau d’hiver noir, des boucles d’afro qui sortent de ma tuque parce que je n’ai pas encore assez de cheveux pour me tenir au chaud, mes mitaines et le bout du nez froid. Le vent du nord souffle fraichement. Il fait soleil et -2. On est bien. Je me tourne vers toi et te souris. Tu t’approches et on se prend dans nos bras. Une longue accolade qui veut dire…

Merci. On se retrouvera ailleurs. C’est promis. Salut mon ami(e). Joyeux et heureux Noël. Pis, tu sais-tu quoi? Je te souhaite la Santé! ;)»

Alors si vous êtes comme nous, vous allez être scotchés devant votre téléviseur samedi soir pour ne rien manquer de l'univers musical de la grande Anick Lemay.

Partager sur Facebook
4,995 5.0k Partages

Source: En direct de l'univers
Crédit Photo: Télé Québec