Pier-Luc Funk est passé à deux doigts de prendre la place de Stéphane Rousseau

Il était pressenti pour «remplacer» Éric Salvail

Publié le par Monde de Stars dans Télé

On se rappelle que la fin de 2017 et le début 2018 ont été particulièrement mouvementés chez V Télé. Le départ précipité d'Éric Salvail a laissé un énorme trou dans la grille-horaire du télé-diffuseur et les dirigeants de la station ont pris le temps d'analyser qui serait la meilleure personne pour animer un talk-show de fin de soirée, dans la case-horaire laissée vacante par En mode Salvail.

On connait la suite, c'est Stéphane Rousseau qui a été choisi et l'émission Le Show de Rousseau est entrée en ondes au début du mois de mars. Les critiques ont été assez dures envers l'émission, mais tout le monde reconnait que le contexte dans lequel le talk-show a été créé était loin d'être optimal. Récemment, la vice-présidente au contenu de Groupe V Média affirmait dans une entrevue donnée au chroniqueur Hugo Dumas de La Presse:

«On ne s’est pas embarqués là-dedans pour faire seulement une saison. On n’a pas la réputation chez V d’être très patients. Mais ce genre de show-là demande de la patience. Est-ce qu’il y a encore du chemin à faire pour l’améliorer ? Absolument. Mais entre le premier show et aujourd’hui, Stéphane a vraiment pris du galon. »

Tout semble donc indiquer que l'émission sera de retour à l'automne. Mais on sait également qu'avant de choisir officiellement Stéphane Rousseau, d'autres noms circulaient dans les coulisses pour savoir qui pourrait «remplacer» Éric Salvail. Et parmi eux, il y a celui de Pier-Luc Funk.

Le jeune comédien était de passage sur le plateau des Échangistes, cette semaine, et il a commenté les rumeurs.

«J'ai été approché et j'ai dit non. Pas parce que je trouvais que le show avait l'air plate, mais de faire une quotidienne c'est qu'il ne te reste plus de temps.»

On sait que Pier-Luc Funk est un jeune homme extrêmement occupé et dont la carrière de comédien fonctionne très bien. D'ailleurs, il a remporté le prix Gémeaux du meilleur acteur de téléroman, en 2017, pour son troublant rôle dans Mémoires Vives

Patrick Masbourian, qui était l'un des deux Échangistes présents sur le plateau, a fait remarquer à Pierre-Luc Funk que c'est très jeune, 24 ans, pour animer un talk-show à la télé.

«C'est pas la raison pourquoi j'aurais dit non», a confirmé Funk qui trouve justement que la télévision s'adresse très rarement aux gens de sa génération. Il faut admettre que d'avoir un talk-show de fin de soirée animé par un jeune comme lui ça aurait été rafraîchissant et ça se serait inscrit parfaitement dans la nouvelle image dont V veut se doter.

Mais Pier-Luc Funk a refusé. Surtout pour ne pas mettre sa carrière d'acteur en veille.

«C'était vraiment important pour moi qu'on continue de me voir comme acteur, parce qu'il y a quelque chose entre l'offre et ce que tu fais. Il y a plein de choses qui te sont offertes, là faut que tu choisisses qu'est-ce que j'ai vraiment le goût de faire. Si c'était juste de moi je pourrais tout faire, mais malheureusement il n'y a que 24 heures dans une journée.»

L'animatrice Pénélope McQuade l'a tout de même ramené sur le sujet en lui demandant s'il aurait envie de devenir animateur d'une émission comme le sien, ou comme Le Show de Rousseau. 

«Ça dépend tout le temps. Chaque projet est unique. Si je prends la décision d'animer un show, je vais vouloir qu'on continue à me voir comme comédien, pour pas qu'on pense que j'ai pris un virage à 90 degrés. Mais tsé, dans la vie je veux jamais faire juste une affaire. C'est important pour moi de sortir des boîtes. Quand le monde pensait que je faisais juste de la comédie, j'ai fait Mémoires Vives. Là les gens pensaient que je faisais juste du drame, j'ai fait de la comédie. »

Une chose est sûre, la carrière de Pier-Luc Funk est incroyablement bien lancée, lui qui est maintenant dans le milieu de la télévision québécoise depuis 10 ans. Malgré son jeune âge, on sent que l'homme a le sérieux, la maturité et le professionnalisme pour réussir tout ce qu'il entreprend. On sait depuis longtemps qu'il a un talent exceptionnel, mais le talent tout seul ne sert à rien si on ne met pas le travail pour réussir à exploiter tout le potentiel qu'on a. Mais dans le cas de Pier-Luc Funk, c'est vraiment l'un des rares cas où non seulement il possède tout le talent du monde, mais il est également extrêmement travaillant, rigoureux et sérieux.

Pas étonnant qu'il soit couronné de succès de la sorte. Et à notre avis, ça ne fait que commencer.

Source: Les Échangistes · Crédit Photo: Instagram