Maripier Morin cherche à sortir du Québec

Toute l'histoire ici...

Publié le par Monde de Stars dans Télé

Si la vie personnelle de Maripier Morin a été fortement affectée par sa récente séparation, sa vie professionnelle, elle, se porte mieux que jamais. Au point où l'on apprend ce matin dans le Journal de Montréal que l'animatrice pourrait bien aller poursuivre sa carrière de l'autre côté de l'Atlantique, chez nos cousins français.

Grâce au succès du film La chute de l’empire américain en France, qui la met en vedette, Maripier Morin est maintenant sur le radar de plusieurs producteurs français.

«Je n’ai jamais rêvé d’une carrière en France, ni même d’une carrière au cinéma. Mais quand tu tournes avec Denys Arcand, c’est impossible de ne pas avoir la piqûre. Impossible», confie Maripier au journaliste Bruno Lapointe.

On apprend d'ailleurs pendant leur entretien que la Québécoise a bien failli obtenir un rôle dans le nouveau film OSS 117, mettant en vedette le célèbre et oscarisé acteur français Jean Dujardin, qui prendra l'affiche en 2021.

«J’ai auditionné pour être une des Bond girls. Finalement, ça n’a pas fonctionné ; ils ont changé l’âge du casting, alors ils ont engagé une actrice plus vieille que moi. Mais ce sont quand même les producteurs qui ont appelé mes agents en France pour me voir en audition après avoir vu La chute de l’empire américain. C’est quand même pas mal, non ?» -Maripier Morin, Journal de Montréal

En fait, Maripier n'attendra même pas que les rôles et les projets viennent à elle puisqu'elle prendra l'avion pour Paris le mois prochain afin de "passer trois semaines en compagnie de son équipe d’agents français" pour mieux évaluer ses options.

«On a déjà rencontré des gens avec qui on a eu de belles discussions. Alors on verra ce qu’on peut développer. Mais je suis déjà très heureuse ici, alors si ça ne marche pas, ça ne marche pas. C’est tout. Je suis chanceuse. Ma carrière d’animatrice va très bien, alors je n’ai pas cette urgence de tourner à tout prix. Je ne vais embarquer dans un projet que s’il me tente vraiment, que le scénario m’allume et que le personnage me parle. Si c’est au Québec, tant mieux. Si c’est en France, c’est correct aussi. Il n’y a rien qui me fait peur.» -Maripier Morin, Journal de Montréal

Avec tout ce que Maripier a vécu au courant des dernières semaines, peut-être est-ce l'appel d'une carrière en France est doublement attrayante?... Une chose est certaine, on lui souhaite de trouver un projet qu'elle aime dans un endroit qu'elle aime!

Source: Journal de Montréal · Crédit Photo: Instagram