La production de District 31 répond aux internautes fâchés de se faire dévoiler des punchs

Une importante mise au point.

Publié le par Monde de Stars dans Télé
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors que les téléspectateurs ont récemment dû dire adieu à deux personnages importants dans District 31, les comédiens qui incarnaient les rôles de Stéphane Pouliot et de Gabrielle Simard se sont exprimés sur les réseaux sociaux. Or, certains internautes n'ont pas apprécié le fait que la page Facebook de la série policière divulgue les messages de ces personnages qui ont quitté la série. 

Des internautes ont également déploré que la page de l'émission partage des photos, des citations ou des messages de comédiens. 

À la suite de nombreux commentaires, la production a décidé que c'était assez et a publié une importante mise au point sur les réseaux sociaux.

« Cher public, voici un nouveau segment, qui reviendra plus ou moins régulièrement, selon les messages et commentaires reçus, et la nécessité d'y répondre une fois, pour le bénéfice de tous les fans abonnés à cette page. Cette semaine, on revient sur un commentaire qui nous a été adressé la fois sur Facebook et sur Twitter.

QUESTION : Pourquoi vous publiez des images et citations de la série sur vos réseaux sociaux pendant la diffusion? Parce que MOI je n'ai pas encore regardé l'épisode, et je ne veux pas connaître les "punchs". RÉPONSE : Le seul moment d'écoute commun connu de la production est l'écoute en direct. On ne peut pas gérer les réseaux sociaux en considérant que Paul écoute en rafale le jeudi, Julie 30 minutes après la diffusion, et que Jean-Marie vient, quant à lui, de débuter la saison 2. Nous ne pouvons pas non plus indiquer en gros DIVULGÂCHEUR, car après un certain temps, cette mention n'est plus valide. Il faudrait revenir sur chaque publication et retirer la mention. Le plus simple, si vous n'écoutez pas l'épisode en direct, c'est de revenir sur les réseaux sociaux plus tard, après votre écoute. Vous pouvez aussi désactiver les notifications que vous recevez, en provenance de notre page. Posez-vous la question, combien temps il aurait fallu attendre pour publier le message de Sébastien Delorme, et celui de Geneviève Brouillette, pour éviter de divulgâcher quelque chose à ceux et celles qui n'ont pas écouté l'épisode en direct? Une heure, trois heures, deux jours? » a écrit la production sur Facebook. 

Vous serez prévenus !

Voici d'ailleurs quelques commentaires laissés sous la publication :

« Franchement, District 31 en a assez à gérer sa programmation et réalisation, sans avoir à gérer ceux qui écoute l'émission...Je n'en reviens pas...il y en a qui exagère ». 

« Vous êtes la seule émission que j'écoute qui dévoile ses punchs en direct et/ou qui ne met pas une image de divulgacheur et les autres images en slide. C'est dommage pcq vous êtes bêtes et pas créatifs, ce qui fait qu'on doit se désabonner de votre page. Regardez comment les autres font un peu.... »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Facebook · Crédit Photo: Facebook