La petite Sydney de La Voix Junior victime d'initimidation

Toute l'histoire ici...

Publié le par Monde de Stars dans Télé
Partager sur Facebook
2,189 2.2k Partages

Cela fait une semaine aujourd'hui que la jeune et talentueuse Sydney Lallier, 11 ans, a écrit son nom dans le grand livre de l'histoire du showbiz québécois en remportant la 2e édition de La Voix Junior...

Une semaine plus tard, la jeune rappeuse est évidemment encore sur un nuage et la vraie aventure ne fait à peine que commencer... Dans une entrevue accordée au journaliste Marc-André Lemieux, du Journal de Montréal, Sydney a raconté ne pas toujours l'avoir eu facile, malgré son charisme et son immense talent, elle qui a été victime d'intimidation à l'école.

Aux lendemains du suicide d'un jeune québécois à bout de ses intimidateurs, une histoire comme celle de Sydney devrait pouvoir rappeler aux enfants victimes d'intimidation que tout est possible et qu'il ne faut pas se laisser abattre...

«On m’a déjà intimidée parce que j’ai les oreilles décollées», raconte Sydney, qui - coïncidence ou non - porte presque toujours une tuque. «Mais j’ai peur des aiguilles. Je ne veux pas avoir de chirurgie.»

Heureusement pour elle, elle a pu parler franchement d'intimidation avec sa coach Marie Mai, qui en connait pas mal sur le sujet et qui l'a rassurée.

«Je lui ai dit qu’il y a plein de gens qui me trouvent trop grosse, trop maigre, pas assez bonne, trop bonne. Ça ne sert à rien d’écouter les personnes qui veulent nous démoraliser et qui s’amusent à nous trouver des défauts. Il faut se concentrer sur les gens qui nous aiment. Il ne faut pas porter attention au reste. Et c’est ce que Sydney a fait durant toute l’aventure.»
- Marie Mai

Voilà un important rappel que ce n'est pas forcément les intimidateurs qui ont le dernier mot... On aurait bien aimé voir le visage de ceux et celles qui ont intimidé Sydney lorsqu'ils l'ont vu remporter La Voix Junior dimanche dernier! ;)

Bravo Sydney!

Ci-dessous, revivez son incroyable performance en finale!

Partager sur Facebook
2,189 2.2k Partages

Source: Journal de Montréal · Crédit Photo: Facebook