L'acteur derrière Éliot dans Alerte Amber fait une importante mise-au-point: il n'est pas autiste

Toute l'histoire ici...

Publié le par Monde de Stars dans Télé
Partager sur Facebook
0 0 Partages

À peine âgé de 14 ans, le jeune acteur Elijah Patrice-Baudelot a déjà conquis le coeur du public québécois avec son rôle d'Éliot, un jeune autiste dans la série «Alerte Amber». Dans une longue entrevue accordée à TVA, le jeune homme s'est confié sur ce rôle qui a changé sa vie.

D'abord, Elijah y va d'une importante mise-au-point...

"Sur mes profils Instagram et Facebook, je vois que plusieurs qui m’écrivent constatent que je ne suis pas autiste et ils sont impressionnés", explique-t-il.

Il ne s'en formalise pas... Après tout, c'est un compliment sur ses talents d'acteur. Mais comment a-t-il pu incarner si réalistement son personnage alors?

"Jusque-là, j’avais joué mes personnages en puisant un peu en moi et en me basant sur les réactions que j’aurais eues face à tel événement. Mais Éliot est totalement différent de moi et je suis fier de l’avoir interprété", raconte Elijah. "J’ai fait mes recherches sur les troubles du spectre de l’autisme. Au début du tournage, j’ai côtoyé des figurants qui en sont atteints. C’est fou à quel point j’ai beaucoup appris en côtoyant Auguste, un garçon autiste, sur le plateau. J’ai regardé comment ils agissaient, se tenaient. Je suis content d’avoir su intégrer certaines de leurs caractéristiques. Je voulais que ce soit respectueux."

Sachant que Charles Lafortune est un producteur exécutif de la série «Alerte Amber», a-t-il eu la chance de côtoyer Mathis, le fils de Charles et Sophie Prégent?

"Non, mais Charles m’en a énormément parlé, ce qui m’a beaucoup aidé", répond le jeune comédien. "Avant, l’univers de l’autisme, c’était vraiment flou pour moi. Tout ça m’a grandement sensibilisé à la réalité de ceux qui vivent avec cette réalité."

Finalement, il est intéressant de noter qu'Elijah n'est pas seulement un artiste. Il est aussi un grand sportif et un étudiant modèle...

"Mes parents m’ont toujours dit que mes activités ne devaient pas avoir de répercussions sur mes études", lance l'interprète d'Éliot. "Ça me demande d’être discipliné. Mes professeurs sont dévoués, ils me libèrent souvent de cours pour que je puisse mener ma carrière d’acteur. Je suis des cours de récupération. Un jour, j’ai fini un tournage à 5 h du matin, mais je suis allé passer un examen de sciences. Je voulais montrer que je ne tiens pas les privilèges qu’on m’y accorde pour acquis."

Une chose est certaine, on va continuer de suivre Elijah dans «Alerte Amber», le lundi à 21 h, à TVA.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: TVA Nouvelles · Crédit Photo: TVA