Confinement | Le dragon Dominique Brown dénonce un entrepreneur avec qui il ne fera plus affaire

Toute l'histoire ici...

Publié le par Monde de Stars dans Télé
Partager sur Facebook
0 0 Partages

On est tous un peu à cran ces derniers temps et les réseaux sociaux sont souvent le lieu d'affrontements entre des gens qui croient que le déconfinement arrive trop vite et d'autres qui trouvent que le confinement a assez duré...

Parlez-en en l'entrepreneur de l'émission Dans l'oeil du dragon, Dominique Brown propriétaire de la chaîne Chocolats Favoris, qui n'a pas apprécié du tout le statut Facebook d'un autre entrepreneur avec qui il fait affaire. Voici ce qu'il écrit sur sa page Facebook.

"Je viens de lire une des publications FB les plus révoltantes depuis un moment : un entrepreneur qui appelle les gens à s’ouvrir les yeux et demande au gouvernement de cesser d’accorder autant d’attention aux CHSLD et de plutôt se préoccuper des entrepreneurs de petites entreprises avec pignon sur rue qui risquent de tout perdre car ils représentent l’avenir, eux.

Voyons, tabarnak!

Cher entrepreneur,ml’avenir, ce n’est rien d’autre que la suite de tout ce que des gens bien avant toi ont bâti. Si t’as pu t’ouvrir un commerce, si on a les moyens comme société de déployer le filet social que nos gouvernements ont déployé, c’est parce que des gens, ces gens maintenant dans les CHSLD, l’ont voté, l’ont payé avec leurs impôts pendant des années. Ouvre un livre d’histoire et tu vas voir qu’ils sont passés à travers toutes sortes d’épreuves pour bâtir le Québec d’aujourd’hui. Crois-moi, ils sont ton avenir et méritent bien davantage.

De dire que « tu vas TOUT perdre », vraiment? Réaligne ton échelle de valeurs mon champion. Tu as une famille, des enfants. Si t’es vraiment un entrepreneur, tu trouveras bien une façon de rebondir dans la nouvelle réalité économique. Les gens dont on parle ont déjà pour plusieurs perdus leur dignité et se battent pour la vie qui leur reste. Ça, c’est tout perdre. Tu trouves ça difficile ce que tu vis et à quel point tu dois travailler fort? Va donc travailler dans un CHSLD une semaine. Pauvre p’ti.

Je compatis sincèrement avec les entrepreneurs qui l’ont difficile actuellement. Nous passons nous aussi par toutes sortes d’épreuves mais rien qui menace nos vies. Tu ne m’entendras pas me plaindre, je n’ai pas le temps. Le gouvernement a déjà annoncé plein de programmes (informe-toi) pour les PME et c’est tant mieux mais je n’attends pas après ça.

Les chances que le gouvernement Legault change son point de presse demain suite à ton post facebook à 10 likes sont nulles mais les chances qu’une portion des clients qui te restent découvrent à qui va leur argent durant la crise et décident de l’envoyer ailleurs sont fortes. Tu étais sur la liste des entreprises avec qui je travaille depuis des années et j’allais te placer une commande cette semaine.

Ne retient pas ton souffle, cette commande n’arrivera plus jamais.

Aujourd’hui, je vais aller jouer dehors. Ça me coûtera rien. Mais c’est quand même énormément plus que les gens en CHSLD alors je vais l’apprécier en simonac." -Dominique Brown, Facebook

Voilà qui a le mérite d'être clair... on aimerait être un petit oiseau pour savoir si l'entrepreneur en question s'est excusé! 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Facebook · Crédit Photo: Facebook