Hubert Lenoir lance un puissant message concernant son identité sexuelle

Il a mis le feu à la scène du Festival d'été de Québec !

Publié le par Monde de Stars dans Prestations
Partager sur Facebook
893 893 Partages

C'est mercredi soir qu'avait lieu la prestation d'Hubert Lenoir en première partie de Klô Pelgag sur Place d'Youville dans le cadre du Festival d'été de Québec

Celui qui s'est fait remarquer par sa participation à la dernière édition de La Voix en a fait voir de toutes les couleurs à la foule déchaînée qui s'est déplacée exprès pour voir ce phénomène dont tout le monde parle ces derniers mois. 

En effet, le jeune Hubert Lenoir a tout donné sur scène. Torse nu sous une veste en cuir, il est arrivé avec une bouteille d'alcool à la main. Tel une rockstar des années 70, le chanteur s'est laissé allé en se couchant sur la scène, en donnant un coup de pied au micro et en se déhanchant sans aucune retenue. Il est même monté sur un abribus et s'est adonné à une séance de crowd surfing, dit-on. 

L'artiste de 23 ans en a profité pour lancer un message clair à la foule : « J'aimerais juste ça qu'on laisse mon identité sexuelle tranquille s'il vous plaît. Si je suce des queues ou si je n'en suce pas, ce n'est pas de vos crisse d'affaires! ». 

 

Ce Hubert Lenoir entame une vraie révolution! D'ailleurs, bien que le chanteur vienne tout juste de lancer son premier album, Darlène, on doit dire que depuis son apparition à La Voix, il a le don de faire parler de lui ! 

Une autre folie du chanteur, c'est de s'être payé une grande campagne publicitaire dans le métro de Montréal et dans les abribus de la ville où on peut le voir torse nu. Il semblerait que chaque publicité porte un message différent, mais sur celle que l'homme de 23 ans a publiée sur son compte Instagram, on peut lire l'inscription : « Vous m'aurez pas ». 

Sous la publication, Hubert Lenoir explique que c'est effectivement lui qui a payé pour ses affiches publicitaires : « j’ai claqué tout mon cash pour faire une campagne d’affichage dans les métros et les abribus avec des images de @johnjohnlondono et du artwork de @nowaymie mon compte de banque est de retour en souffrance mais au moins j’aurai passé un message VOUS M’AUREZ PAS ». 

Dans sa story Instagram, on pouvait d'ailleurs apercevoir d'autres affiches de la même campagne. Les images apparaissant en fond sont issues de son spectacle dans le cadre du festival Santa Teresa en mai dernier. On peut y lire une panoplie d'autres messages : 

« C'est le jazz baby »

« Mes intentions sont bonnes » 

« Je suis pauvre mais riche en personnalité »

 

Partager sur Facebook
893 893 Partages

Source: Huffington Post Québec
Crédit Photo: @lebaronbandit