EXTRAIT: Hubert Lenoir récidive avec une performance controversée aux Junos

Une performance qui ne laisse personne indifférent

Publié le par Monde de Stars dans Prestations
Partager sur Facebook
4,000 4.0k Partages

Hubert Lenoir n'a pas l'habitude de faire les choses à moitié. Et le chanteur québécois a été fidèle à sa réputation, samedi soir, alors qu'on lui avait confié la tâche d'ouvrir le gala hors d'ondes des prix Junos avec une prestation. Et comme il l'a fait lors de sa prestation à l'ADISQ, le jeune homme a offert une performance énergique avec une dose de controverse. C'est sur la chanson Ton hôtel qu'Hubert Lenoir et son groupe ont ouvert le gala.

Et moins d'une minute après le début de sa prestation, le chanteur de 24 ans a donné le ton au spectacle en embrassant à pleine bouche son guitariste, tout en faisant un doigt d'honneur bien senti à la foule. Pour tous les spectateurs du reste du Canada qui ne connaissaient pas le jeune homme, c'était une entrée en matière assez nette dans l'univers de celui qui a été nommé Révélation de l'année lors du plus récent Gala de l'ADISQ, en plus de recevoir les statuettes de l'Album de l'année et de la Chanson populaire de l'année.

Voici la fameuse performance en question:

« Notre Révélation en chanson Hubert Lenoir a livré une performance électrisante avec son groupe au gala hors d'ondes des Junos samedi soir! »

Hubert Lenoir a par contre été bredouille lors du gala de samedi soir, lui qui était en nomination dans deux catégories (Album pop et Album francophone). Dans la catégorie de l'Album francophone de l'année, c'est le rappeur Loud qui a été récompensé, pour son album Une année record. C'est d'ailleurs une belle façon de se reprendre pour Loud, lui qui était en nomination comme Révélation de l'année à l'ADISQ mais qui avait été devancé par Hubert Lenoir.

Dans la catégorie Album pop de l'année, c'est Shawn Mendes qui a été récompensé. Hubert Lenoir a toujours une chance de remporter un Juno alors qu'il est en nomination dans la prestigieuse catégorie Album de l'année dans le «vrai» gala qui sera présenté dimanche soir. Ses chances de succès sont toutefois assez minces puisqu'il est en notamment compétition avec les vedettes internationales Shawn Mendes et The Weeknd. 

Notons que le duo québécois Milk & Bone a remporté le Juno pour l'Album électronique de l'année. Les Montréalais Wesli et Ana Sokolovic ont quant à eux mis la main sur les Juno de l’album world et de la composition classique de l’année. Le groupe de Jonquière Voivod a remporté un premier Juno en 36 ans de carrière avec le prix remis au meilleur album métal/hard rock.

Partager sur Facebook
4,000 4.0k Partages

Source: Twitter
Crédit Photo: Capture d'écran Twitter