Anick Lemay éclate en sanglots dans le moment le plus touchant d'En direct de l'univers

Un moment exceptionnel!

Publié le par Monde de Stars dans Prestations
Partager sur Facebook
4,066 4.1k Partages

C'était le retour de l'excellente émission En direct de l'univers, samedi soir sur les ondes de Radio-Canada et pour l'occasion, France Beaudoin et toute son équipe recevaient nulle autre que la grande Anick Lemay qui nous a fait vivre toutes sortes d'émotions au cours des derniers mois. Et bien des émotions, la comédienne qui a été atteinte du cancer du sein en a vécue des très fortes, samedi soir, tout au long de l'émission.

On a surtout retenu un segment extraordinaire.

L'auteur et slammeur David Goudreault a lu le texte Anick nique la bête, une version dérivée sa trilogie La bête, spécialement écrit pour Anick Lemay, avec The Great Escape de Patrick Watson comme trame musicale. Voici son texte:

«Il était une fois, puis deux, puis trois fois de trop. Elle se tapait les traitements de chimio, l'hôpital, les opérations, les effets secondaires et la peur primaire. Pris mal, de crever. On l'appelle le crabe, le traître ou la bête. On la surnomme la brave ou la guerrière. Mais Anick, n'a jamais désiré la faire, cette guerre. Elle est plutôt une survivante. Ou mieux, une résistante. Forcée à se battre, à saisir l'injustice par les cornes, à la chevaucher pour mieux niquer la mort. L'espoir en strap on. Aller jusqu'au bout de ce funeste rodéo. Et tant qu'à le faire, autant le faire avec un sourire et un afro. Matamor, toréador et taureau à la fois, jusqu'au bout du gouffre lumineux, la dernière séance, au bout du tunnel, en différé du cosmos ou en direct de l'univers. Fidèle à elle-même, quelques seins en moins, mais du coeur en masse. Battant, comme sa prose. Regardez-la dompter et promener la bête en laisse, au bout d'un ruban rose. Pourtant d'anonymes hublots uniques, par ses chroniques parfois fines, une fine plume. Maintenant on sait: il n'y a pas que de la vie qui coule dans ses veines. Il y a de l'encre aussi. On a découvert une écrivaine. 

Voici un extrait de la fameuse vidéo en question:

Et pour voir la vidéo en intégralité, c'est ici.

En quelques heures, la publication a récolté plus de 1300 mentions j'aime en plus de générer de très nombreux commentaires. En voici d'ailleurs quelques uns que l'on a spécialement sélectionnés pour vous:

« Encore une fois, j’ai braillé ma vie... Longue vie à En Direct de l’Univers, et longue vie à Anick Lemay! ❤️???????? »

« Tres émouvant cet émission ce soir, kleenex très utiles. Bravo Anik Lemay pour ton courage. »

« Quel moment! Intense et magnifique! Bravo à toute l'équipe et contente de voir cette merveilleuse comédienne en forme pour célébrer la vie! ? »

« C'était très beau! Bravo à France Beaudoin, à l'équipe, a RC, une émission de qualité divertissante, supérieure à tout ce qui se fait en variété.

Une émission d'ici qui ressemble au gens d'ici ayant l'étoffe d'une variété international! Une bonne continuité à toute cette belle équipe! »

« Cette émission fut l’une des plus belles et des plus touchantes. Pas la plus flamboyante mais celle où l’on pouvait le plus ressentir tout l’amour qui régnait sur le plateau. Merci!!!! »

« C’était une très belle émission avec de beaux moments ! Bravo France et à toute l’équipe, je vous regarde chaque semaine. Merci ! »

Partager sur Facebook
4,066 4.1k Partages

Source: En direct de l'univers
Crédit Photo: Capture d'écran En direct de l'univers