Rosalie Bonenfant dit clairement ce qu'elle pense du retour de Maripier Morin

Elle a dit le fond de sa pensée.

Publié le par Monde de Stars dans Potins

Rosalie Bonenfant a récemment rejoint l'équipe de l'émission Deux hommes en or, présentée à Télé-Québec. Et vendredi, elle n'a pas hésité à donner son opinion sur le retour de Maripier Morin dans la sphère publique. 

Rappelons que l'actrice et animatrice fera son retour dans la deuxième saison de La faille, après avoir disparu des projecteurs à la suite d'accusations de harcèlement et d'agression de la part de la chanteuse Safia Nolin. 

« Je trouve ça tôt un peu pour la rédemption », a-t-elle déclaré, ajoutant qu'elle avait en général le « pardon facile ».

« Est-ce qu'on peut réellement changer en six mois? Je suis plutôt sceptique. Elle est où la preuve concrète de la rédemption? », a-t-elle ensuite demandé.

« Ce n'est pas parce que tu as fait quelque chose de mauvais que tu es une mauvaise personne, par contre, je pense que la notoriété, c'est quelque chose qui se mérite », a ensuite ajouté Rosalie Bonenfant. 

Regardez toute l'émission en cliquant sur ce lien

En entrevue sur les ondes QUB Radio, Fabienne Larouche avait également fait part de ce qu'elle pensait de toute cette histoire, en déclarant qu'elle n'hésiterait pas à embaucher Maripier Morin. 

« Il y a un moment où la rédemption et l’expiation de la faute, il y a une limite. On ne va quand même pas la brûler sur un bûcher », a-t-elle dit, en ajoutant être d'accord avec la décision de Charles Lafortune de réintégrer Maripier Morin à la distribution de La faille. 

« Maripier, c’est une fille formidable, talentueuse, belle, intelligente. Ça aussi, ça amène de l’envie, de la jalousie et de la méchanceté », a-t-elle ajouté. 

De son côté, Charles Lafortune avait expliqué les raisons qui avaient motivé son choix, alors qu'il était de passage à La Tour, animée par Patrick Huard. 

« [D'abord], j'ai voulu savoir qu'est-ce qui s'était passé, qu'est-ce qu'elle avait l'intention de faire. Tu as tout perdu dans ta vie, tu n'as plus rien, c'est quand même une sentence extrême. Ultimement, on aurait pu la remplacer. À un moment donné, il faut que tu agisses en bon père de famille. Il y a le droit de se réhabiliter parce que je ne sais pas ce que ça dit sur notre humanité si on ne se réhabilite pas », a-t-il fait savoir, avant de tout de même ajouter « Je ne dis pas que ce n'est pas arrivé. Je le crois. Safia; elle a raison. »

Source: Deux hommes en or · Crédit Photo: Instagram