Messmer révèle les raisons pour lesquelles il a décidé d'avoir un enfant en pleine pandémie

Toutes nos félicitations!

Publié le par Monde de Stars dans Potins
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Déjà papa, Messmer s'apprête à avoir un deuxième enfant dans quelques semaines avec sa conjointe Bellaire, qui est également son assistante, rapporte le magazine 7 Jours.

Le couple a déjà une petite fille de trois ans et demi prénommée Soleil. Messmer explique les raisons pour lesquelles lui et sa conjointe ont décidé, malgré la pandémie, de concevoir un deuxième enfant. 

« J'ai dit à ma blonde que puisqu’on avait du temps, on devrait aller passer une semaine en vacances au Mexique. On a booké notre avion et voilà que, deux jours après, François Legault annonçait le confinement. Dans les circonstances, on ne pouvait pas prendre le risque de partir, et le voyage a été annulé. Finalement, on a décidé d’aller de l’avant avec le projet de fécondation in vitro. Ça adonnait bien, j’étais à la maison, ma blonde était reposée, nous n’étions pas tout le temps entre deux avions comme d’habitude. Ça nous a aidés à concevoir quelque chose de positif », a-t-il confié au journaliste Daniel Daignault. 

Comme il est vasectomisé, Messmer a ajouté que, tout comme pour la naissance de sa fille, la conception de son deuxième enfant a été longue. « Il y a eu plusieurs essais et plusieurs échecs. Ma blonde est vraiment persévérante et je lui lève mon chapeau, parce que ça a pris au-delà d’une quinzaine d’essais avant que ça fonctionne et qu’elle tombe enceinte de notre fille. Pour notre deuxième enfant, il fallait donc passer par le même processus. On avait une vie mouvementée à l’époque; on sortait d’un avion et on montait aussitôt dans une voiture, et au final, ça n’aidait pas l’embryon à s’implanter et à se développer normalement. On pense que ça pourrait être à cause de ça. La preuve en est qu’on a été tranquilles à la maison durant cette deuxième tentative, en raison du confinement. Ça a collé, ça a marché, et il a grandi! Ça s’en vient, la naissance du bébé est prévue pour le début de décembre », se réjouit-il. 

Il a néanmoins refusé de dévoiler le sexe de son futur bébé, préférant garder la surprise. 

Rappelons que Messmer est déjà le papa de deux autres grands garçons de 28 et 25 ans nés d'une union précédente. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: 7 Jours · Crédit Photo: Facebook