Louis-José Houde revient pour une rare fois sur sa rupture avec Magalie Lépine-Blondeau

Il reste très discret, fidèle à son habitude.

Publié le par Monde de Stars dans Potins
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Alors qu'il était de passage dimanche sur le plateau de  Tout le monde en parle   pour parler de son spectacle  Mille mauvais choix , Louis-José Houde est revenu brièvement sur sa rupture avec Magalie Lépine-Blondeau. 

Guy A Lepage lui a posé la question sur la façon dont lui était venue l'idée de son spectacle, qui est surgie lors d'un rappel où il a improvisé, alors qu'il venait de se séparer de la comédienne. 

L'humoriste a donc fait part de ce numéro qui abordait sa rupture et qui figurera en ouverture de son prochain spectacle. 

« C'était le moment où c'était très frais et médiatisé et j'étais à l'Olympia avec mon spectacle précédent. Et au rappel, j'aime ça, échanger avec les gens et faire du matériel inédit. Et là, il y avait une jeune dame au premier rang qui avait un chandail où c'était écrit  Love will win . Des fois, j'aime ça lire ce que les gens ont d'écrit sur leurs vêtements et j'ai dit "Ah, c'est beau,  Love will win . Tsé que ce n’est pas toujours vrai, hein ?" Et là, les gens comprenaient le lien et ont ri beaucoup. Et là, j'y suis allé d'une improvisation d'une dizaine de minutes sur ces choses-là de la vie, sur plein de choses, sur ma vie en ce moment, sur mon retour au célibat à 41 ans à ce moment-là, Et cette improvisation-là est à peu près le premier dix minutes du [nouveau]  show , mot pour mot, ou presque », a-t-il fait savoir, en précisant depuis avoir quelque peu peaufiné son numéro. 

« Ça venait vraiment du ventre, à une période pas tout à fait agréable. Ça venait du coeur au lieu de la tête », a-t-il ajouté. 

C'est en février 2019 que l'Agence QMI avait révélé que c'était bel et bien terminé entre les deux vedettes québécoises. On n'a pas su exactement les circonstances de leur rupture, comme le couple restait déjà loin des caméras lors de jours plus heureux. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Radio-Canada · Crédit Photo: Radio-Canada