Justin Trudeau s'ouvre sur ses débuts de couple difficiles avec Sophie Grégoire

Tous les détails à l'intérieur

Publié le par Monde de Stars dans Potins
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Justin Trudeau était l’invité de la Semaine des 4 Julie cette semaine et pour l’occasion le premier ministre s’est livré sur toutes sortes de sujets personnels. Si Julie a bien un talent, c’est de mettre ses invités à l’aise pour pouvoir parler avec eux de thèmes aussi personnels que leur couple.

Alors qu’il était en pleine campagne électorale, le premier ministre a donc fait un détour par le plateau de Julie Snyder afin de venir séduire les téléspectateurs de Noovo. Si on était loin du dernier débat des chefs, Julie a préféré aller creuser sur la personne qu’est Justin Trudeau. Elle en a donc profité pour lui parler de son père, de son ancienne job dans les bars ou encore de ses débuts avec Sophie Grégoire. 

Bien avant que Sophie Grégoire appose le nom de Trudeau, il semblerait donc que tout n’était pas simple entre les deux. Alors qu’elle avait essayé d’envoyer un courriel à Justin Trudeau, la jeune femme de l’époque n’avait pas reçu de réponse de sa part.

 

« Vous n’étiez pas vite vite avec les filles », ironise d’ailleurs Julie Snyder. Affirmatif sur ce point, Justin Trudeau explique toutefois que c’était pour une bonne raison qu’il restait distant de Sophie Grégoire à l’époque : « On a pris notre temps pour s’assurer qu’elle était la bonne et que j’étais le bon. Dison qu’on était tous les deux dans une phase un peu compliquée dans notre vie personnelle puis moi je voulais, parce que dès que j’ai rencontré sophie je savais que c’était quelque chose de sérieux avec énormément de potentiel puis je ne voulais pas aller trop vite, je ne voulais pas manquer mon coup, il fallait donc que j’arrange quelques éléments dans ma vie avant de pouvoir me tourner et me concentrer juste sur elle. »

« - Comme un candidat à Occupation double, il fallait que vous soyez célibataire, ajoute Julie Snyder.

On peut le dire comme ça», répond finalement le politicien.

On est bien loin de cette situation maintenant alors que Justin Trudeau est prêt à défendre sa femme contre toute attaque : « Je peux avoir des foules qui me crient après, mais quand des gens s’attaque à ma famille ou d’ailleurs quand les gens se sont attaqués aux travailleurs dans les hôpitaux à travers le pays, moi je trouve ça difficile. Mais quand on attaque ceux qui sont vulnérables, quand on touche à ma femme, là je perds un peu patience » explique-t-il à l’animatrice.

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La semaine des 4 Julie · Crédit Photo: Instagram