Yann Perreau publie son véritable appel au 9-1-1 dans un premier vidéoclip avoir été dénoncé l'été dernier pour inconduite sexuelle

Il revient avec une chanson choc !

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles

Après avoir été largué par sa maison de disque et sa compagnie de gérance à la suite d'allégations de harcèlement sexuel, Yann Perreau revient dans la sphère publique avec un tout nouveau vidéoclip lancé vendredi. 

L'auteur-compositeur-interprète revient à l'avant-scène avec la chanson Willie, où il raconte la naissance de son fils avec son véritable appel au 9-1-1. 

Rappelons qu'il y a 4 ans, la conjointe du chanteur, Marie-Pier, avait accouché dans la voiture en se rendant à la maison de naissance. Yann Perreau avait enregistré et conservé cet appel, qu'il utilise aujourd'hui en chanson. 

« Le 21 mars 2016 vers 22h, Willie est né dans le véhicule que je conduisais, sur la route entre chez-nous et la Maison de naissance où ma femme devait accoucher.

Déjà 5 ans que ce petit garçon sensible et plein d’énergie nous éclaire de son soleil. En souhaitant que cette épopée mise en musique et en images vous fasse vivre de belles émotions.
Salutations et remerciements à la dame d’Urgence-Santé (dont je n’ai pas le nom) qui nous a assisté au téléphone pendant l’attente des services d’urgence.

Aussi, nous tenons à rendre hommage aux Sages-Femmes qui nous ont accompagné pendant chacune des quatre grossesses de ma blonde. Nous croyons que sans les enseignements de douceur et de confiance prodigués par ces femmes d’exception, nos expériences d’accouchements n’auraient pas été aussi agréablement mémorables. Merci à vous toutes, mesdames.

Crédits :

Dessin : Willie

Muse et guerrière : Marie-Pier

OB6, Fender Rhodes, batterie, percussions, arrangements, composition et réalisation :
Yann Perreau
Guitare électrique, programmations, prises de son, arrangements, pré-mixage : François Chauvette

Basse électrique : François Plante

Moog, Wurlitzer : Dan Thouin
Mixage : Gus van Go

Matriçage : Ryan Morey

Réalisation du vidéoclip :
Guillaume Blanchet

Producteur délégué du vidéoclip :
PARCE QUE FILMS

Distributeur : Amplitude
Graphiste : Rita Studio

Réseaux sociaux : Audrey Simard

Agent de liaison : Tanéa Castro - Castro Nation

Producteur exécutif de l’ensemble de l’œuvre : Les productions du renard Inc.

Pour voir le clip, go Youtube », écrit le chanteur sur Facebook. 

Rappelons qu'en février dernier, il avait brisé le silence qu'il conservait depuis juillet 2020 à la suite des allégations le visant. 

« Bonjour à toutes et à tous,

C'est le moment de vous laisser savoir où j'en suis dans mon cheminement depuis les allégations d'inconduites à mon sujet, qu'on a pu lire sur Instagram, le soir du 9 juillet 2020. Le lendemain, j'avais publié une lettre d'excuses à propos de comportements déplacés que j'ai eus par le passé. Encore une fois aujourd'hui, aux personnes que j'ai choquées et déçues, mes sincères excuses. 

Je comprends qu'il puisse y avoir certains malaises à mon égard, mais j'ai espoir qu'on perçoive ma franchise et mon intégrité. J'ai rédigé moi-même cette lettre. Il n'y a aucune agence de relations publiques derrière moi. J'assume mes responsabilités.

D'avoir été au coeur de cette tempête médiatique, personnelle et professionnelle m'a profondément secoué. Mon travail d'introspection m'a définitivement fait prendre conscience des conséquences négatives que mes actes et propos irréfléchis ont pu causer : d'abord sur la vie des personnes qui ont senti le besoin de les dénoncer, puis sur la vie des gens autour de moi. D'ailleurs, cette réflexion se poursuit.

J'espère que la dénonciation publique de mes fautes aura marqué suffisamment les esprits pour éviter que d'autres femmes ne doivent subir semblables manques de jugement de la part d'autres hommes, à l'avenir. Pour ma part, j'ai l'humilité et le bon entourage pour transformer la traversée du désert, celle dans laquelle ce grand mouvement de femmes m'a engagé, en moment charnière.

Sur ce, je tiens à exprimer toute la gratitude que j'ai pour la femme avec qui j'évolue et partage ma vie depuis quatorze ans. Le pardon qu'elle m'a accordé m'insuffle la résilience et la dignité nécessaires pour accepter et réparer tranquillement les dommages. Marie-Pier, merci pour la puissante leçon d'amour.

En toute transparence,

Yann »

Source: Facebook · Crédit Photo: Facebook