Vincent Guillaume-Otis nous donne un gros indice sur ce qui s'en vient à District 31

Ça promet..!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
684 684 Partages

Vincent-Guillaume Otis était de passage dans les studios du 98,5 FM, mardi matin, lui qui est porte-parole de la semaine québécoise de la déficience intellectuelle. Le comédien et metteur en scène en a profité pour parler de la vie des personnes qui vivent avec une déficience intellectuelle, comme son propre frère.

En fin d'entrevue, l'animateur Paul Arcand l'a questionné sur son rôle de Patrick Bissonnette dans District 31.

« District 31 c'est vraiment une famille. On est ensemble presque 12 heures par jour, cinq jours par semaine, pendant 150 jours on se côtoie. »

Paul Arcand a demandé à l'acteur de lui parler de l'épisode où Yanick Dubeau a finalement été arrêté. 

« Ça a été super. C'est Catherine Therrien qui a réalisé cet épisode-là. Je me rappelle, quand on l'a lu on a tous vu cet espèce de plan-séquence magnifique. Mais en lisant ça, on a réalisé le défi que ça représentait parce qu'on n'a pas qu'une scène à tourner par jour, c'est une quotidienne, on en tourne une dizaine. Alors de rentrer ça et de réussir à tourner ça, c'était un autre défi qui s'ajoutait. Mais c'est tellement une belle équipe, la création est vraiment au centre du processus. 

On veut réussir à rendre la série toujours meilleure. Alors quand tu arrives avec ça qui représente un gros défi...on ne se le cacher pas, sur un plateau américain, une scène comme ça ça aurait pris quatre jours à tourner. Nous, on l'a fait en deux heures. Tout le monde se serre les coudes et on y va. Et on a réussi! Je me rappelle, ça a peut-être pris trois ou quatre prises avant qu'on y arrive. Et je me rappelle aussi de la réaction, une fois qu'on l'a tournée, l'espèce d'élan de joie de la part de tout le monde. Même si ça fait 350 jours qu'on tourne il y a cette passion-là qui existe encore. »

À ce moment, Paul Arcand a dit qu'il était convaincu que la saison allait encore finir par un punch. Et la réaction de Vincent-Guillaume Otis voulait tout dire.

« Accrochez-vous bien! Accrochez-vous bien sur vos chaises et sur vos fauteuils. Accrochez-vous à partir de maintenant! »

Voici l'entrevue en intégralité, qui a été mise en ligne sur la page Facebook de Paul Arcand:

À LIRE: Nouveaux détails après l'immense malaise entre Lara Fabian et un candidat qui n'a pas aimé son commentaire

À LIRE: On sait finalement qui est le candidat exclu de La Voix pour crime grave

Partager sur Facebook
684 684 Partages

Source: Facebook
Crédit Photo: Facebook District 31