Véritable bombe pour Justin Trudeau et son gouvernement, la Présidente du Conseil du Trésor démissionne

DERNIÈRE HEURE

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
872 872 Partages

Onde de choc en politique fédérale canadienne: la présidente du Conseil du Trésor Jane Philpott a annoncé qu'elle démissionnait de ses fonctions, lundi après-midi.

«Je suis peinée de démissionner d'un portefeuille où je travaillais pour remplir un mandat important. Je dois respecter mes valeurs fondamentales, mes responsabilités éthiques et mes obligations constitutionnelles. Agir selon les principes peut coûter cher, mais les abandonner coûte plus cher», a-t-elle écrit sur son compte Twitter pour accompagner sa lettre de démission.

Dans la foulée du scandale entourant SNC Lavalin et le témoignage explosif de l'ancienne ministre de la Justice et Procureure générale Jody Wilson-Raybould, cette autre démission confirme que même chez les Libéraux, la crise est profonde. Rappelons que la semaine dernière, suite aux révélations faites par Wilson-Raybould, le chef du Parti conservateur du Canada Andrew Scheer avait carrément demandé la démission du premier ministre, affirmant qu'il n'avait plus l'autorité morale de gouverner.

À quelques mois de l'élection générale, le Parti libéral de Justin Trudeau apparait donc plus divisé que jamais alors que les allégations d'ingérence et de pressions politiques pour influencer le pouvoir judiciaire s'accumulent. Cette nouvelle démission, qui s'ajoute à celle de Gerald Butts, proche conseiller de Justin Trudeau lui-même, risque de faire extrêmement mal alors que Jane Philpott était une ministre respectée et influente.

 «J’ai considéré les événements qui ont secoué le gouvernement fédéral au cours des dernières semaines et après une importante réflexion, j’ai conclu que je devais démissionner de mes fonctions de membre du Congrès», explique-t-elle dans un communiqué.

Est-ce que Justin Trudeau pourrait être tenté de démissionner pour laisser sa place à quelqu'un d'autre comme chef du PLC avant l'élection? En entrevue à l'excellente émission Deux hommes en or, vendredi, le chroniqueur politique Alec Castonguay affirmait:

«Si les députés libéraux sont lucides, leurs chances de réélection passent par Justin Trudeau. Il est polarisant, on l'aime ou on le déteste. Mais ils ont plus de chances de rester au gouvernement avec lui qu'avec n'importe quel ministre.»

Partager sur Facebook
872 872 Partages

Source: Twitter · Crédit Photo: Facebook