Une opportunité en or pour les entrepreneurs québécois grâce à Dans l'oeil du dragon

Une chance en or!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
9 9 Partages

L'émission Dans l'oeil du dragon sera de retour dès le mois d'avril prochain pour la 8e saison de l'excellente série présentée sur Radio-Canada Télé. Et si vous avez des entrepreneurs dans votre entourage ça pourrait bien être leur chance de passer à la télévision et de faire connaître leur entreprise à des centaines de milliers de Québécois aux quatre coins de la province.

La période recrutement pour l'émission se poursuit jusqu'au 7 janvier prochain. Alors en plein temps des Fêtes, c'est le temps d'en parler aux gens autour de vous qui méritent leur place à l'émission. Pour soumettre sa candidature, c'est ici!

Voici d'ailleurs une vidéo qui a été publiée sur la page Facebook officielle de l'émission au cours des derniers jours:

«Comme la période des Fêtes est effervescente pour plusieurs, à la demande générale, notre période d’inscription se poursuivra jusqu’au 7 janvier prochain.

Vous connaissez des entrepreneurs qui mériteraient leur chance? N'hésitez pas à les identifier!

Pour proposer une candidature d’entreprise: dragon.radio-canada.ca/recrutement»

Pour cette huitième saison, on aura droit à beaucoup de changement puisqu'un seul des dragons de l'édition 2018 sera de retour, tandis que trois nouveaux entrepreneurs se joindront à l'équipe. Dominique Brown, président de Chocolats Favoris, sera de retour pour une deuxième année et il sera accompagné de Marie-Josée Richer, Isabèle Chevalier et Nicolas Duvernois. Voici ce qu'on peut lire à ce sujet dans le communiqué qui a été émis pour annoncer le retour de l'émission:

Les quatre panélistes de cette saison sont de véritables symboles qui incarnent le Québec Inc. Ces entrepreneurs d’exception à la tête d’entreprises multimillionnaires, âgés de 38 à 42 ans, se sont distingués en mariant le succès en affaires à des préoccupations sociales et environnementales. 

Marie-Josée Richer Cofondatrice de PRANA 

En 2005, avec son conjoint Alon Farber et leurs économies de 10 000$, Marie-Josée Richer fonde PRANA, dans la cuisine de sa mère. Depuis, PRANA s’affirme parmi les entreprises les plus fortement en croissance, avec plus de 6000 points de ventes au Canada et aux États-Unis. Chef de file de l'industrie d'aliments biologiques, PRANA détient la certification B Corp octroyée aux entreprises qui rencontrent les plus hauts standards de responsabilité sociale et environnementale en affaires. L'entreprise met de l'avant, entre autres, une politique de transparence et de partage des profits avec les employés. Parmi les entreprises d'alimentation et de breuvage certifiées B Corp en Amérique du Nord, PRANA a obtenu la première position pour sa performance environnementale. Pour Marie-Josée, mère de trois enfants, l’objectif est clair : changer le monde. 

Isabèle Chevalier Présidente-directrice générale de Bio-K+ International 

Isabèle Chevalier a bâti Bio-K+ International aux côtés de sa famille depuis les débuts de l’entreprise de probiotiques en 1996. Elle est à la tête de l’organisation depuis 2011. Généraliste de formation, elle a acquis une solide expérience dans la fabrication, la recherche et le développement, la vente et la commercialisation dans de multiples canaux allant de la pharmacie aux hôpitaux, des épiceries aux aliments naturels au Canada et aux États-Unis. Récemment, l’organisation a étendu ses ailes sur les marchés de l’Europe et de l’Asie. Isabèle s’est donné comme mission un déploiement mondial de l’entreprise afin d’améliorer la qualité de vie des gens tout en faisant rayonner la marque par ses implications sociales. Elle privilégie les causes visant à aider les enfants, la santé et les arts. Amoureuse de la nature et des sports, elle est fière maman de trois garçons. 

Nicolas Duvernois Président fondateur de Pur Vodka et romeo’s gin 

En 2006, au cœur d’une première expérience catastrophique en affaires, Nicolas Duvernois tape le mot vodka dans le moteur de recherche Google. Son but : fonder Pur Vodka. Afin de financer le tout, il a été employé de nuit à la salubrité dans un hôpital et développeur de vodka de jour durant quatre ans. Aujourd’hui, les marques de Duvernois, l’un des plus importants producteurs indépendants de spiritueux au Canada, connaissent un succès fulgurant dans plusieurs pays. Elles ont remporté plus de soixante-dix prestigieux prix internationaux, parmi ceux-ci quatre titres de meilleure vodka au monde. Très engagé dans la communauté, Nicolas est notamment cofondateur du Mouvement Adopte inc, qui vise à offrir une expérience entrepreneuriale unique aux jeunes entrepreneurs et fondateur du tout premier musée d’art urbain au Canada, le musée romeo’s. 

Dominique Brown Président Chocolats Favoris 

Entrepreneur d’expérience fortement axé sur la croissance, c’est à l’âge de 17 ans que Dominique Brown a incorporé sa première entreprise à Québec : Beenox, devenue un fleuron de la création de jeux vidéo comptant 500 employés et des produits vendus à travers le monde. À la vente de Beenox, il passe de la technologie à la chocolaterie. Grâce à une équipe exceptionnelle, Chocolats Favoris connaît une ascension fulgurante et se hisse maintenant parmi les plus importantes entreprises au pays avec 1400 employés à travers son réseau comptant plus d’une quarantaine de chocolateries. Peu importe l’industrie, ce visionnaire, père de cinq enfants, garde le cap sur son objectif : conquérir le monde. En avril prochain, Dominique entamera sa deuxième saison dans le fauteuil d’un dragon. 

Après avoir participé à deux saisons de la série, une expérience qu'elles ont toutes deux grandement appréciée, Christiane Germain et Caroline Néron cèdent leur fauteuil régulier. Pour sa part, Martin-Luc Archambault a signifié à l'équipe qu'il ne serait pas de retour, il y a plusieurs mois déjà.

De toutes les adaptations de ce concept extrêmement populaire dans le monde, la formule québécoise est la seule à profiter de la présence d’un dragon invité à chaque semaine. Ce concept permet, à la fois, d’élargir le groupe d’investisseurs potentiels, mais aussi de mettre en lumière les entrepreneurs de chez nous et les clés de leur réussite. 

Partager sur Facebook
9 9 Partages

Source: Dans l'oeil du dragon · Crédit Photo: Dans l'oeil du dragon