Une nouvelle sergent-détective au District 31 pour remplacer temporairement Catherine Proulx-Lemay

Tous les détails à l'intérieur

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles

Le mystère a été résolu, lundi, concernant l'absence de Catherine Proulx-Lemay lors de l'émission spéciale d'En direct de l'univers consacrée à District 31, diffusée samedi dernier sur les ondes d'ICI Télé. La comédienne, qui incarne la sergent-détective Florence Guindon dans la série policière préférée des Québécois a été testée positive à la COVID-19 pendant les Fêtes et elle n'a pas été guérie à temps pour pouvoir participer à l'émission.

Plusieurs internautes se posaient la question, samedi soir, et ce sont les chroniqueurs télé Richard Therrien et Hugo Dumas qui ont trouvé la réponse. Et comme l'équipe de production de District 31 avait annoncé avoir dû interrompre les tournages plus tôt que prévu avant les Fêtes en raison d'un cas de COVID sur le plateau, plusieurs ont fait le lien et ont déduit que c'est la belle Catherine qui a été infectée.

La question que plusieurs se posent désormais est celle de savoir si cet incident aura des répercussions sur les épisodes de District 31 qui ont été tournés depuis le retour des Fêtes, mais avant que Catherine Proulx-Lemay ait la confirmation qu'elle était guérie et prête à retourner au travail.

La réponse est oui et c'est Hugo Dumas qui nous apprend que Florence Guindon sera absente pendant plusieurs épisodes, ce qui a forcé Luc Dionne a réécrire certaines scènes et à trouver une SD de remplacement. C'est donc Myriam Leblanc qui remplacera temporairement notre Florence nationale.

Voici ce que Hugo Dumas rapporte, sur le site de La Presse:

« Aussi, la maladie de Catherine Proulx-Lemay l’a tenue à l’écart du plateau de District 31, ce qui amputera du temps d’antenne à sa Florence Guindon dans le prochain mois. Une nouvelle policière affectée aux crimes économiques, Madeleine Depault, campée par Myriam LeBlanc, viendra donc épauler l’équipe du 31 dans la résolution de l’affaire complexe de l’assassinat du juge Pelland, qui a de longues et tortueuses ramifications. »

Au cours des dernières années, on a pu voir Myriam Leblanc dans des séries comme Cérebrum, Ruptures, O' et Lâcher prise. 

Source: La Presse · Crédit Photo: Facebook District 31