Une nouvelle étape marquante dans la vie de Denis Lévesque

C'est franchement impressionnant!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
253 253 Partages

C'est une journée qui est tout sauf banale pour Denis Lévesque. L'animateur est à la barre de l'émission qui porte son nom depuis 2006. Et jeudi soir, il animera sa 2500e émission! C'est plus de 9000 entrevues qui ont été réalisées sur son plateau et même si les années passent, le mandat reste toujours le même. Ce n'est pas un bulletin de nouvelles ni une émission d'analyses. Il interroge et laisse parler les gens.

En entrevue avec TVA Nouvelles, Denis Lévesque a affirmé:

« Ce qu'on voulait avec les 9000 entrevues, c'était avoir le spectre le plus large de la télévision. Une émission, on a eu Hubert Reeves qui nous a parlé du cosmos et, après, c'était un bénéficiaire de l'aide sociale qui avait de la misère parce que je crois qu'il avait perdu son chien. Je peux te parler autant de Trump que d'un perroquet disparu. »

C'est sûr que sa manière de faire de la télévision détone avec ce qui se fait ailleurs dans le paysage médiatique québécois. Et il a reçu sa part de critiques, surtout dans les premiers temps de son émission. 

« Juste éteindre la lumière avec mes doigts... Quand j'ai fait ça les premiers mois, il y a des gens de l'information qui me disaient "ça n'a pas de bon sens, c'est discréditer les affaires publiques". J'avais fait de la radio pendant 15 ans. Parler de la vie après la mort avec quelqu'un qui disait avoir vu le tunnel, je savais que ça allait faire parler. C'est plus commun que de parler de Bosnie-Herzégovine... »

Dans un univers où tout bouge très vite, c'est rare de voir des émissions qui réussissent à durer dans le temps comme celle de Denis Lévesque. Quel est le secret de sa longévité?

«Je pense que c'est l'écoute. J'ai fait un infarctus à 43 ans et, avant ce moment-là dans ma carrière, j'étais comme les animateurs d'affaires publiques, très "bing, bang, pow"... Quand je suis revenu à l'antenne, que LCN m'a offert cette opportunité, je n'avais plus le goût d'être dans la confrontation, mais dans l'humain et l'émotion.»

Une chose est sûre: on sera à l'écoute ce soir pour cette émission bien spéciale. Bravo Denis! C'est exceptionnel ce que tu réussis à faire depuis plus de 12 ans. Et 2500 émissions...WOW!

Partager sur Facebook
253 253 Partages

Source: TVA Nouvelles
Crédit Photo: Facebook