Une journaliste de TVA se fait agresser en direct par deux hommes à la manifestation anti-masque

Un geste inacceptable!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Kariane Bourassa se souviendra bien longtemps de son dimanche 26 juillet 2020. La journaliste de TVA Nouvelles était affectée à la couverture de la manifestation anti-masque qui se déroulait à Québec. Et la jeune femme a été agressée alors qu'elle se trouvait en direct sur les ondes de LCN, par deux hommes qui ont décidé de venir l'enlacer sans son consentement, et sans respecter les mesures de distanciation physique.

La journaliste a dénoncé le comportement des deux hommes en question en publiant le statut suivant sur sa page Facebook:

« Ça peut sembler rigolo..... NON.....un "câlin" non-désiré, n'est pas moins pire qu'une insulte ou que des menaces. Les femmes journalistes ne devraient pas avoir à faire leur travail en regardant constamment par-dessus leur épaule pour voir si quelqu'un va entrer dans "leur bulle", les toucher, les intimider...

Ces messieurs se trouvaient drôles, pour ma part, je trouve ça déplacé. Surtout en temps de pandémie. Surtout avec cette énième vague de dénonciations..... alors qu'on tente de sensibiliser les citoyens face aux agressions. »

La scène déplorable est survenue au lendemain d'une situation similaire où Yves Poirier - un autre journaliste de TVA Nouvelles - a lui aussi eu la vie dure lors d'une manifestation anti-masques qui se tenait cette fois à Montréal.

Voici les images qui ont fait le tour du Web:

Plusieurs personnalités publiques ont utilisé les médias sociaux pour démontrer leur soutien à Kariane Bourassa. Voici certaines publications faites suite au malheureux événement:

« Ça c’est NON! En pleine intervention en direct de la manifestation contre le port du masque, ma collègue s’est fait « coller » par 2 manifestants. Ça ne se fait pas en temps « normal » encore moins quand la personne tente de respecter la distanciation physique. »

« Après l'intimidation à Montréal samedi, des câlins sans le consentement de ma collègue @karianeb
aujourd'hui à Québec. »

« Une injure, deux injures, tu passes. Après une centaine, tu ne vois plus que ça. Pendant près de deux heures, hier, tous les journalistes et caméramans ont verbalement été pris pour cibles par des manifestants anti-masque. C'était ahurissant. #libertédelapresse »

« Aujourd`hui à l`assemblée nationale ....manif contre le masque...la journaliste Kariane Bourassa de TVA se fait "câliner" de FORCE par 2 morons SANS MASQUE ... #assnat Ces messieurs se trouvaient drôles, pour ma part, je trouve ça déplacé. »

« Une journaliste de TVA se fait toucher contre son gré par deux hommes pendant qu’elle travaille. Non, ce n’est pas un « droit de réplique », comme vous le dites. C’est une agression. »

« En rappel
Code criminel:
265 (1) Commet des voies de fait, ou se livre à une attaque ou une agression, quiconque, selon le cas :

a) d’une manière intentionnelle, emploie la force, directement ou indirectement, contre une autre personne sans son consentement; »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Facebook Kariane Bourassa · Crédit Photo: Facebook Kariane Bourassa