Une immense nouvelle pour Marc Labrèche pour commencer l'année 2019

Bravo!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
134 134 Partages

Marc Labrèche est l'un des plus grands acteurs de sa génération. Là-dessus, on n'apprend rien à personne. Il nous l'a rappelé une fois de plus lors du Bye Bye 2018 alors que son imitation de Céline Dion était une fois de plus tordante et parfaitement réussie. L'absence de Labrèche s'est d'ailleurs fait sentir, lui qui n'a fait qu'une apparition dans la traditionnelle revue de l'année, contrairement à l'an dernier où il avait complètement volé la vedette.

Mais Marc Labrèche a choisi de consacrer son temps ailleurs au cours des derniers mois. Bien sûr, il a participé au lancement de l'émission Cette année-là, sur les ondes de Télé-Québec, qu'il anime, en compagnie de ses collaborateurs Émilie Perreault, Simon Boulerice et Fred Savard. Mais le beau Marc a également consacré du temps à son couple, lui qui s'est fiancé au cours des derniers jours.

On apprend grâce au site Hollywood PQ que le grand Marc Labrèche a profité de la nouvelle année pour se fiancer à son amoureuse des dernières années, Jennifer Miville Tremblay. Voici une magnifique photo du couple, tirée de la page Facebook de la nouvelle fiancée.

C'est en direct d'Ixtapa au Mexique que les deux amoureux ont annoncé la grande nouvelle. Voilà maintenant quatre ans que Marc et Jennifer sont en couple et ils semblent vraiment filer le parfait amour. Assez discret sur sa vie privée, Marc Labrèche avait fait une apparition publique remarquée avec sa douce à l'été 2016 pour la première de Céline Dion au Centre Bell.

Voici la biographie de Marc Labrèche que l'on retrouve sur le site Web de l'émission Cette année-là:

«Acteur professionnel depuis l'âge de 18 ans, Marc Labrèche a joué dans une vingtaine de productions théâtrales et musicales, de répertoire classique et moderne. Il a notamment remplacé Robert Lepage dans la version originale, française et anglaise, de la pièce Les Aiguilles et l'Opium, avec laquelle il a tourné au Québec, en Europe et en Asie durant deux ans, au milieu des années 90.

Il a également été à l'affiche d'une quinzaine de longs métrages, et a entre autres tenu le premier rôle dans le film L'Âge des ténèbres de Denys Arcand. À la télévision, il a joué dans La Petite Vie, comédie considérée comme le plus grand succès populaire de la télévision québécoise, et a animé durant trois ans l'émission culte La Fin du monde est à 7 heures, un bulletin de nouvelles satirique quotidien traitant de politique et de société.

Devenu grande vedette de la télévision québécoise, il a participé à la conception et a animé durant trois ans un talk-show quotidien, éclectique et déjanté de fin de soirée, Le Grand blond avec un show sournois, puis a enchaîné durant trois autres années avec Le Cœur a ses raisons, pastiche décalé des soaps américains dans lequel il interprétait quatre personnages.

À partir de 2008, il combine animation et interprétation, en incarnant pendant trois ans pratiquement tous les personnages de la série à sketches 3600 secondes d'extase, émission hebdomadaire portant un regard sarcastique sur l'actualité sociale et culturelle québécoise.

En 2012 et 2013, on le retrouve dans les deux saisons de la série à sketches Les Bobos, créée avec Marc Brunet, comédie satirique gravitant dans l'univers des bourgeois bohèmes. Marc Labrèche y agit à titre de comédien principal, de co-concepteur et de réalisateur.

De 2013 à 2016, il est de la nouvelle version de la pièce Les Aiguilles et l'Opium, le solo qu'il rejoue plus de 250 fois à travers le monde et, depuis, il conceptualise et anime le bulletin hebdomadaire Info, Sexe et Mensonges à l'antenne d'ARTV et de la SRC, tout en travaillant à l'écriture, l'animation et la réalisation du Cri du Rhinocéros, un documentaire interrogeant le rapport entre des créateurs et leur œuvre, prévu à l'antenne de la SRC en 2019.»

Partager sur Facebook
134 134 Partages

Source: Hollywood PQ · Crédit Photo: Facebook Cette année-là