Thomas Beaudoin est victime de sa beauté.

La beauté peut vite devenir un fardeau.

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
221 221 Partages

Nous avons été nombreux, surtout nombreuses, à être suspendues aux lèvres d'Hubert, interprété par Thomas Beaudoin. Le comédien, qui avait auparavant décroché quelques rôles dans des séries comme Lance et compte et Destinées, a jeté un vent de fraîcheur du même acabit que celui de Roy Dupuis dans les petits écrans des Québécois.

Non pas que les acteurs masculins québécois manquent de charme ou d'esthétisme, mais Beaudoin, 36 ans, qui a longtemps été mannequin aux États-Unis et qui a fait craquer les Américaines dans une pub d'Old Spice, est doté d'un charisme télégénique peu commun. Ses traits fins, ses yeux verts et les angles parfaits de son visage sont magnifiés par une caméra qui l'adore. Il y a des acteurs et des actrices comme ça.

Thomas soutient par contre n'avoir jamais usé de ses charmes afin de faire avancer sa carrière et ce, même s'il concède que cela aurait pu lui ouvrir des portes. Il avait affirmé ceci à Tout le monde en parle, lors de la dernière saison:«J'ai souvent perdu des contrats à cause de ça... Mais ça me passe dix pieds par-dessus la tête!»

Il confie aussi avoir déjà vécu des situations désagréables à cause de son physique:«On m'a déjà mis dans un coin. Presque forcé aussi... mais je sais me défendre. Je n'ai jamais eu d'expériences comme ceux ou celles qui sont victimes d'harcèlement, mais j'ai vécu des situations dans lesquelles j'aurais pu être dans le trouble».

Évidemment, le comédien admet, sincère, qu'il est conscient que ses attraits physiques lui apportent certains avantages, mais il refuse qu'on s'arrête à ça. «J'ai conscience du fait que dès que j'entre dans une salle pour une audition, je suis avantagé dans la mesure où je ne ressemble pas à un plombier. Mais l'important, c'est que je sois reconnu pour mon jeu, pas pour mon look. Mon look, j'essaie de ne pas trop m'en soucier. Dans le fond, c'est une coquille, si tu ne l'habites pas, ça ne donne pas grand-chose.»

Outre la série Hubert & Fanny, le trentenaire tente actuellement de décrocher des rôles aux États-Unis même s'il mentionne que ses contrats les plus intéressants proviennent souvent du Québec.

On lui souhaite bonne chance pour l'avenir!

Partager sur Facebook
221 221 Partages

Source: Allô Vedettes · Crédit Photo: Instagram Thomas Beaudoin