Sylvain Marcel s'ouvre sur sa dépendance à l'alcool et la drogue

Un témoignage bouleversant

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
6,377 6.4k Partages

Est-ce qu'il existe un plus cadeau qu'on puisse se faire dans la vie que celui de se choisir? Ça peut paraître cliché comme phrase, mais c'est exactement le cadeau que le comédien Sylvain Marcel a décidé de se faire, il y a maintenant huit ans. Celui qui se considère comme un bon vivant et qui avoue candidement qu'il n'a pas de fond, lorsqu'il est question d'alcool, s'est rendu au fond du baril. Mais plutôt que d'abandonner et de se laisser battre par sa dépendance à l'alcool et à la drogue, il a décidé de combattre ses démons.

Depuis, il est un homme complètement changé. Dans sa plus récente édition, le magazine 7 Jours offre une excellente entrevue réalisée avec Sylvain Marcel, qui incarne le personnage de Bob Crépeault dans la populaire série Mensonges. Le comédien s'ouvre avec une étonnante franchise sur une période de sa vie très difficile.

Voici quelques extraits de l'entrevue, tirée du magazine 7 Jours.

«Ça fait huit ans que je ne touche plus à rien et ça va bien. Ça se passe même très bien, et c'est de plus en plus facile de résister. Je ne consomme plus ni drogue ni alcool et je suis très fier de moi. Je ne me rappelle même plus ce que ça goûte!»

«J'ai manqué de travail, j'ai perdu des rôles à cause de ça... Ç'a été la goutte de trop qui m'a fait arrêter. De plus, je rendais mes proches malheureux. J'ai décidé d'aller chercher de l'aide et d'aller en thérapie. Depuis ce temps, ça va mieux. Les diabétiques ne doivent pas toucher au sucre, moi, je ne dois pas toucher à l'alcool ni à la drogue, car ça me rend malade.»

«Je pense que c'est bien d'en parler, avant tout pour aider les autres. Si mon expérience face à la dépendance peut aider ne serait-ce qu'une personne, ce serait bien. Je n'ai pas honte de tout ça. Je pense que ça peut arriver à n'importe qui. Il faut juste se rendre compte qu'on a un problème.»

«Je sais que je n'ai pas toujours été facile avec mes fils, entre autres. Je suis un père beaucoup plus présent aujourd'hui que je ne l'étais à l'époque. J'étais souvent en état de manque à certains moments et je ne devais pas être toujours très agréable. Aujourd'hui, je suis une meilleure personne, je suis un meilleur comédien.»

«J'ai complètement saboté ma vie amoureuse. Je n'étais plus fiable ni présent. J'avais une double vie: je mentais pour tenter de cacher mes mauvaises habitudes et mes absences.»

«J'ai beaucoup plus d'argent dans mes poches, j'ai plus de temps à passer avec ma famille, avec ma blonde. J'ai une nouvelle femme dans ma vie depuis un an, et elle sait par où je suis passé. Elle sait aussi que je suis un autre homme que celui que j'ai été.

«Maintenant je tente de me reprendre. Je me suis fait le cadeau de la sobriété, et ça change beaucoup de choses. C'est fou!»

On vous invite fortement à consulter l'entrevue intégrale disponible dans le magazine 7 Jours. 

On ne peut faire autrement que de lever notre chapeau à celui qui nous a notamment marqué dans l'excellente série 19-2. Des démons, on en a tous. Certains ont été plus chanceux à la grande loterie de la vie, mais d'autres doivent combattre chaque jour des dépendances, des envies malsaines ou des pulsions qui nous poussent à faire des choses qu'on devrait éviter. 

Mais quel bel exemple de courage, de détermination et de force de caractère. Car comme on le disait d'entrée de jeu: il n'y a pas plus beau cadeau qu'on puisse se faire dans la vie que de se choisir soi-même.

Partager sur Facebook
6,377 6.4k Partages

Source: 7 Jours · Crédit Photo: Facebook Mensonges