Stéphanie Bédard se confie sur sa nouvelle vie, 15 ans après Star Académie

Elle a bien changé depuis toutes ces années!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles

La chanteuse Stéphanie Bédard a bien changé depuis que le public l'a connue à l'émission de téléréalité Star Académie en 2005. 

Celle qui aura bientôt 38 ans s'est confiée au magazine 7 Jours au sujet de ses différents projets de vie. 

Elle est entre autres retournée vivre à Saint-Élie-de-Caxton, après avoir habité durant neuf mois à Montréal. Elle a expliqué pourquoi elle avait eu besoin de déménager quelque temps dans la métropole. « Je me suis séparée. J’habitais avec Nicolas, mon copain, à Saint-Élie depuis trois ans. Je possède une maison située près d’un lac, à Chertsey, mais j’ai senti le besoin de me rapprocher de mon monde. Comme j’étais à nouveau célibataire, je commençais à trouver mes soirées longues, là-bas. En déménageant à Montréal, j’ai cherché à retrouver l’énergie que j’avais dans la vingtaine. Ce qui a été bien pendant l’été. Mais avec l’automne et l’hiver, j’ai vécu l’équivalent d’une petite dépression saisonnière », a-t-elle confié au journaliste François Hamel. 

Elle a ensuite précisé que la COVID-19 avait été difficile, et qu'elle trouvait son logement montréalais « déprimant ». « Depuis janvier, je pensais redéménager à Saint-Élie, parce que je m’y étais déjà fait beaucoup d’amis. J’ai d’abord choisi d’aller m’y confiner chez mon meilleur ami. Depuis le 15 mai, je loue une petite maison sur le bord d’un lac magnifique. Après mûre réflexion, je crois que j’ai trouvé mon village », a-t-elle raconté. 

Elle confie également être en couple avec son meilleur ami depuis la fin de l'hiver dernier. 

La chanteuse à la voix d'or est également une femme d'affaires accomplie avec son entreprise de fabrication de savons. 

« Je fabrique des savons et un shampoing depuis sept, huit ans, à la maison. À un moment donné, j’ai réalisé qu’on faisait plus attention à ce qu’on mange qu’à ce qu’on se met sur la peau, que ce soit les shampoings, les crèmes pour le visage, les déodorants ou le maquillage. Je ne me maquille plus depuis déjà un moment, j’ai envie de m’aimer comme je suis, sans avoir à farder le tout. Ça ne me tente plus! Puis j’ai trouvé mes artisans pour les crèmes. De fil en aiguille, des personnes ont commencé à me demander mes savons et mon shampoing. On parle d’ingrédients naturels, pas de produits chimiques. J’en vends depuis trois ans. Tout découle de mon mode de vie, de mon rapport avec la nature », a-t-elle expliqué. 

Elle a également un tout nouveau spectacle, La route des lacs. « La pandémie m’a fait réfléchir et je me suis demandé comment je pourrais reprendre le boulot de façon originale. C’est là que j’ai pensé à donner des spectacles sur les lacs du Québec, à même un quai flottant, accompagnée d’Alexandre Bonneau, qui est guitariste », décrit-elle.

On lui souhaite bien du bonheur dans ses projets et avec son nouvel amoureux!

Source: 7 Jours · Crédit Photo: Instagram