Sophie Prégent révèle pour la toute 1re fois un lourd secret concernant son fils Mathis

On a versé une larme

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

La vie de Sophie Prégent a complètement changé il y a un peu plus de 17 ans, lorsqu'elle est devenue maman pour la première fois. Mais sa vie a basculé, deux ans et demi plus tard, lorsque son petit Mathis a reçu un diagnostic comme quoi il était atteint d'une forme sévère de trouble du spectre de l'autisme. Mais dès le moment où elle l'a vu pour la toute première fois, la comédienne a senti que son fils avait quelque chose de différent.

En entrevue avec Marie-Claude Barrette sur le plateau de l'émission Deux filles le matin, diffusée sur les ondes de TVA, Sophie Prégent s'est ouverte sur un sujet dont elle n'avait jamais parlé auparavant. Ce moment de grande émotion est venu alors que l'animatrice lui demandait comment elle s'était sentie lors du tout premier moment où elle a tenu Mathis dans ses bras, bien avant qu'il ne reçoive un diagnostic d'un trouble du spectre de l'autisme. Mais parfois, l'instinct maternel est plus fort que tout.

Voici un extrait de son entrevue:

« Je vais te dire quelque chose que je n'ai jamais dite. Quand mon fils est venu au monde, je l'ai regardé et j'ai dit à ma belle-mère qu'il y avait quelque chose... Je ne sais pas pourquoi j'ai dit ça. Je n'ai aucune idée. Je n'ai plus jamais redit ça après tant que je n'ai pas eu le diagnostic. Elle m'a demandé pourquoi je disais ça et me disais que je ne devais pas dire ça. Je me suis fait dire que c'était parce que j'étais fatiguée et que je venais d'accoucher. Et j'ai oublié que j'avais dit ça jusqu'à des années plus tard. Je me sentais quasiment coupable d'avoir dit ça, c'est comme si je l'avais télégraphié, je ne sais pas trop comment dire ça. Ce n'était pas possible dire une affaire de même. Et j'ai oublié ça, j'ai considéré qu'il était tout à fait normal, mon fils. Et même que moi j'étais un peu plus dans le déni que Charles jusqu'au moment du diagnostic. 

Il y a l'enfant que tu attends, et tout d'un coup il y a l'enfant que tu as. Alors tu fais le deuil de celui que tu as attendu et tu essaies d'accueillir comme tu peux, tout croche un peu, celui que tu as. Quand j'ai eu le diagnostic, mon fils avait deux ans et demi. Et bien moi, ça faisait deux ans et demi que j'étais mère. Je n'avais pas 20 ans d'expérience, j'avais deux ans et demi d'expérience de mère. Le switch de valeur, de grille de comparaison, je peux te dire que ça va vite pour changer tes perspectives familiales et de considération de performance. »

Et voici la vidéo qui a été mise en ligne sur la page Facebook de l'émission Deux filles le matin:

 

À LIRE ÉGALEMENT

Une nouvelle vidéo bouleversante de Mathis, le fils de Charles Lafortune et Sophie Prégent fait le tour du Web

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Deux filles le matin Facebook · Crédit Photo: Deux filles le matin Facebook