Sophie Lorain fait une bouleversante déclaration concernant le décès de sa meilleure amie

À la fois touchant et infiniment triste...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
556 556 Partages

N'essayez pas de retenir vos larmes en lisant ceci, ou en regardant cet extrait, c'est tout simplement impossible. Si vous n'avez pas une boîte de mouchoirs près de vous, revenez plus tard.

Hier matin, à Deux filles le matin, Marie-Claude Barrette présentait une émission spéciale sur le deuil aux côtés de Vincent Vallières, Sophie Lorain, Jérôme Ferrer, Christian Tétreault, Jean-Thomas Jobin et Marcia Pilote. 

Il s'agissait de la première partie d'une émission de deux heures, la suivante étant présentée aujourd'hui, à 10h.

Sophie Lorain a abordé avec beaucoup d'émotion le décès de sa grande amie, Isabelle Péladeau. 

En novembre 2013, elle recevait un appel en pleine nuit. À l'autre bout du fil, on lui annonçait que sa grande amie d'enfance était partie d'une mort subite. «Tu entends ça, tu es complètement mélangée. C’est une espèce de cauchemar [...] Tu entends des noms, mais tu penses que ce ne sont pas les bons. Je venais de recevoir un coup de pelle en pleine face. J’ai hurlé. Je me vois encore. Hurler à rien. Il n’y a plus rien», a-t-elle raconté aux autres invités.

Ce départ tragique aura entamé en Sophie un long processus de deuil. «J’ai eu des réactions très bizarres. Je me souviens d’avoir appelé sa famille et d'avoir dit: “Je veux aller à la morgue. J’ai besoin d’aller à la morgue.»

Son deuil, qu'elle continue de vivre aujourd'hui, a toutefois été allégé d'un événement tout à fait bouleversant et incroyable, un signe pratiquement surnaturel, une rencontre qui change une vie.

On la laisse vous raconter cette histoire profondément touchante:

Partager sur Facebook
556 556 Partages

Source: Deux filles le matin · Crédit Photo: Facebook de Deux filles le matin