Situation extrêmement décevante pour Patrice Godin mais ce qu'il a accompli est tout de même extraordinaire

Il était extrêmement déçu

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
72 72 Partages

Le comédien Patrice Godin est quelqu'un d'extrêmement intense. Les téléspectateurs québécois qui sont complètement accrochés à la série District 31 ont bien hâte que son personnage de Yannick Dubeau se fasse prendre pour avoir séquestré une jeune femme disparue dans son sous-sol pendant de longs mois. Dans la vraie vie, Patrice Godin est très loin de son personnage de sergent-détective au 31. Mais il est tout aussi intense et l'histoire qui suit va vous le prouver hors de tout doute.

Des milliers de personnes sont réunies au Mont Tremblant, cette fin de semaine, pour amasser de l'argent au profit des enfants malades dans le cadre du très populaire événement des 24H de Tremblant. L'idée est de former des équipes qui se relaient pour un 24h de sport sans arrêt. Certaines équipes font du ski, d'autre de la course et certains font plutôt de la marche. Dans une ambiance festive et chaleureuse, des milliers de participants prennent part à des épreuves sportives pour amasser des fonds envers les enfants malades.

Patrice Godin avait décidé de participer à l'événement. Mais celui qui fait des ultra-marathons dans la vie ne comptait pas faire comme tout le monde et courir 3 ou 4 fois une distance de 5 kilomètres. Il s'était donné le défi de courir sans arrêt pendant 12 heures. Et si vous êtes sortis dehors depuis hier vous avez sans doute remarqué qu'il fait plutôt froid. Malheureusement, le tout ne s'est pas passé comme prévu pour Patrice Godin qui a dû arrêter sa course après 6 heures et 17 minutes, en raison de la fatigue et du froid. D'un côté, il n'a complété qu'un peu plus de 50% de son objectif. De l'autre...il a tout de même couru presque 13 kilomètres de plus qu'un marathon, dans des conditions extrêmes.

«24h de Tremblant - La fatigue accumulée et surtout le froid m'ont mis KO - 12h non complété», a-t-il écrit pour annoncer à ses fans qu'il avait abandonné sa course à un peu plus de la moitié, soit après 6 heures, 17 minutes et 55 secondes de course et une distance de 54,9 kilomètres. 

Voici la photo qu'il a publiée sur son compte Instagram, dans la nuit de samedi à dimanche:

Si les standards que l'ultra-marathonien se fixe sont extrêmement élevés, plusieurs internautes ont eu vite fait de lui rappeler que ce qu'il venait d'accomplir était tout simplement exceptionnel. Sa publication avait récolté, au moment d'écrire ces lignes, plus de 700 mentions j'aime et de nombreux commentaires. En voici d'ailleurs quelques uns que l'on a spécialement sélectionnés pour vous:

Dominic Arpin a commenté: «Tu as couru plus que la distance d'un marathon dans des conditions extrêmes. Exceptionnel! Bravo mon ami»

Guillaume Lemay-Thivierge a de son côté écrit: «Tu as juste fait 54 km à -20 ??? Ouf bonne chance pour te remettre de cet abandon majeur qu'on moins 0,0003% des citoyens de l'Amérique du nord serait capable de faire. Bravo Pat!»

Luce Dufault a également ajouté son grain de sel: «Moi qui hésitais à aller faire un 5k hier! BRAVO!»

Le journaliste sportif de RDS Luc Gélinas a écrit: «Wow! Solide job. T'es vraiment dans une classe à part. Chapeau. T'as tout mon respect.»

Tu as tout notre respect, Patrice! Bravo à toi et à tous ceux qui ont pris part aux 24 heures de Tremblant. C'est tellement une belle cause!

Partager sur Facebook
72 72 Partages

Source: Instagram · Crédit Photo: Facebook District 31