Si on s'aimait: Hugo Dumas révèle que ça a vraiment dégénéré entre les candidats «Il y a deux clans»

Oups..!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

L'émission Si on s'aimait est terminée depuis maintenant une semaine, sur les ondes de TVA, mais le docu-réalité mettant en vedette Guillaume Lemay-Thivierge, Émily Bégin, la sexologue Louise Sigouin et six célibataires en quête d'amour continue de faire couler beaucoup d'encre. Le chroniqueur télé de La Presse Hugo Dumas a fait d'importantes révélations, cette semaine, et il semble que les candidats se soient réellement scindés en deux clans, pendant la diffusion.

Voici un extrait de la chronique d'Hugo Dumas qu'on vous invite fortement à lire en intégralité sur le site de La Pressse:

« Pendant la diffusion de la série, la gestion des participants de Si on s’aimait n’a pas été une sinécure. Ceux qui s’exprimaient trop sur les réseaux sociaux recevaient une longue mise en demeure signée par la patronne Anne Boyer de Duo Productions.

Entre eux, les candidats se sont également scindés en deux clans : ceux qui trouvaient que l’émission déformait la réalité et les autres, qui jouaient le jeu des apparences. Des menaces de poursuites judiciaires ont même flotté entre deux prétendants, toujours à couteaux tirés à ce jour. »

On sait qu'aucun couple formé devant les yeux des téléspectateurs n'a survécu. Le duo formé de Jonathan et Marie-Ève a littéralement implosé sous nos yeux avant la fin de la saison, Rémi et Jennifer ont développé une belle complicité  au fil de l'aventure, mais ils ne sont jamais passés même proches de devenir un couple, et on a appris la semaine dernière que Fanny avait mis un terme à sa relation avec Anyck après la diffusion.

Voici un extrait du long message qu'elle avait publié sur sa page Facebook:

« Après l’aventure, j’ai mis fin à la relation avec Anyck parce que j’étais confrontée dans mes valeurs primordiales et il m’était impossible d’envisager une relation à long terme. Par respect pour Anyck et surtout pour ses filles que j’adore, je n’expliquerai pas davantage les détails entourant cette séparation. Je vous remercie pour votre compréhension. »

Pendant la diffusion, on a vu sur les médias sociaux que Jean-Philippe, Michael et Marie-Ève avaient passé du temps ensemble:

« SI ON FÊTAIT !!

Quelles étaient les chances que Marie-Eve Collin et moi partagions la même date d'anniversaire ? Tout comme mes deux fils Clarence et Nelligan ? #25mai

Il n'en fallu pas plus pour que Michael Myers se joignent à nous pour ce premier souper entre amis !

Et quelle chance d'avoir avec moi pour cette soirée mon amoureuse Stéphanie Noël, ma fille Lili-April et ses amies Delphine et Alexanne. »

On a également appris dans la chronique d'Hugo Dumas que Anyck et Marie-Ève se sont fréquentés l'été dernier. Une nouvelle qui a beaucoup fait réagir sur les médias sociaux les très nombreux fans de l'émission qui a complètement fasciné le public québécois au cours des derniers mois.

On ne sait donc pas exactement quels sont les clans qui se sont formés au cours des derniers mois, mais on souhaite de tout coeur que si TVA décide de renouveler Si on s'aimait pour une deuxième saison, la gestion des candidats se fera de façon plus serrée. Tout le monde en sortirait gagnant...

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: La Presse · Crédit Photo: Si on s'aimait