Safia Nolin annonce qu'elle quitte Instagram «Cette plateforme me fait souffrir»

Elle vient tout juste d'en faire l'annonce

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Safia Nolin a annoncé qu'elle quittait momentanément Instagram, lundi, puisque cette plateforme la fait souffrir. La chanteuse se retrouve dans la tourmente, alors qu'elle a dénoncé Maripier Morin pour des gestes et des paroles déplacé(e)s, au début du mois de juillet. Depuis, Maripier Morin s'est excusée d'avoir commis des gestes répréhensibles et elle a pris une pause indéterminée de ses activités professionnelles.

Safia Nolin a annoncé sa décision de quitter Instagram lundi, alors que sa dénonciation polarise énormément l'opinion publique. Si de nombreuses personnalités publiques l'ont applaudi pour sa prise de parole et son courage, de très nombreux internautes ont exprimé haut et fort leur désaccord par rapport à la façon dont sa dénonciation a été faite, sur les médias sociaux.

Voici le message qu'elle a publié, lundi, en story Instagram:

« Je me pousse d'Instagram. Bon mois d'août tout le monde. Merci du support. Cette plateforme me fait souffrir et en cette période, j'arrive à trouver la place mentale pour poster autre chose que des trucs futiles et ce n'est pas ce que je veux pour mon IG. Je repars les takeovers, si jamais vous êtes intéressé.es, safianolinx@gmail.com .

Bye.

PS: à mes ami.es, vous savez comment me rejoindre. Je regarderais pu mes dms.

Merci pour votre amour et votre support infini. »

***

Vague de dénonciations sans précédent

La dénonciation de Safia Nolin s'inscrit dans une vague de dénonciations sans précédent qui frappe le Québec de plein fouet depuis plus d'un mois. En plus de Maripier Morin, des personnalités publiques comme Julien Lacroix, Kevin Parent, Yann Perreau et Bernard Adamus se sont retirés de la vie publique, suite des allégations à leur endroit.

Un sondage réalisé au cours des derniers jours par la firme de sondages Léger marketing révélait d'ailleurs que la population québécoise est extrêmement divisée sur le sujet.

52 % des répondants ne croient pas justifiable de porter des accusations sur les médias sociaux, alors que 48 % croient que cela est justifiable. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Instagram Safia Nolin · Crédit Photo: Instagram Safia Nolin