Rosalie Vaillancourt expose un internaute qui lui a envoyé des messages déplacés sans son consentement

Bien fait pour lui!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Depuis quelques années, c'est un véritable fléau de voir le nombre d'internautes qui entrent en contact avec des personnes qu'elles ne connaissent pas du tout pour leur faire des propositions indécentes non sollicitées. Plusieurs personnalités publiques ont été victimes de ce genre de comportement au cours des derniers mois et elles sont de plus en plus nombreuses à exposer publiquement les messages qu'elles reçoivent.

Le but est bien sûr de donner une leçon à l'internaute quia agi de la sorte, mais aussi de sensibiliser et de faire comprendre à ceux qui pourraient être tentés de faire pareil qu'il pourrait y avoir de sérieuses conséquences. L'humoriste Rosalie Vaillancourt est la plus récente vedette qui a décidé d'exposer un internaute de la sorte. 

Voici la conversation en question que Rosalie Vaillancourt a partagée dans sa story Instagram. On a décidé de cacher l'identité de la personne en question, mais le nom de l'utilisateur est très bien indiqué dans la story de la jeune femme.

Rosalie Vaillancourt a fait parler d'elle au cours des dernières semaines, elle qui a témoigné dans l'enquête publiée par Le Devoir au sujet de Julien Lacroix. Quelques jours après la publication de l'article, elle s'était expliquée sur les réseaux sociaux. 

Voici le long message que la jeune humoriste a publié dans sa story Instagram:

« Cette semaine a été toff. Julien était un de mes amis. Même si on s'était perdu de vue depuis les deux dernières années, c'était quelqu'un que je trouve tellement drôle. C'est sûrement un des humoristes qui me fait le plus rire. Il m'obligeait à me dépasser. Super travaillant. Sa vie étant son travail. Je n'ai pas l'impression d'avoir été victime de Julien. Je le trouvais juste fuc*ing lourd saoul. Ce qui m'ai aidé à croire mon amie. 

Je l'ai crue tout de suite. J'ai ensuite su que ce n'était pas une fille qui l'avais mise sur la liste comme il me l'a fait croire. Mais plusieurs. Et ensuite, j'ai reçu un message d'une fille qui me disait avoir été victime elle et plusieurs filles de son secondaire. je refusais de travailler avec Julien depuis quelques mois déjà. J'avais peur de le croiser. J'ai essayé d'en parler à des gens mais j'ai été tellement déçue. Des personnes que j'aimais profondément me disaient de me faire ou n'écoutaient pas. 

J'espère de tout coeur que Julien va pour de vrai chercher de l'aide. Je sais que c'était ce que je devais faire. J'ai sûrement perdu des contrats ou des fans dans les derniers mois, semaines et jours. Mais j'ai agi selon mes valeurs.

Je n'imagine pas comment ça doit être difficile pour les filles/gars de parler d'une agression sexuelle. Publiquement ou en privé. J'ai SEULEMENT appuyé la version de mon amis. J'ai seulement dit: c'est vrai, elle me l'a dit et je la crois parce qu'il a eu des actions parfois déplacées devant moi. 

C'est presque rien. J'ai même pas avoué un viol ou un attouchement! Et je me fais ramasser sur mon humour, ma voix et mon intégrité. 

Il y a vraiment un tournant qui est en train de s'opérer. Et on voit le laid de notre société. À quel point elle est sexistes.

Je ne parlerai pas aux journalistes. Tout a été dit. Et j'espère réellement que mes collègues masculins m'épauleront et épauleront les prochain.e.s qui dénoncent. En refusant de travailler avec des gens problématiques. »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Instagram Rosalie Vaillancourt · Crédit Photo: Instagram Rosalie Vaillancourt