Rosalie Vaillancourt brise le silence après avoir dénoncé Julien Lacroix dans l'article du Devoir

Elle a publié une magnifique photo sur Instagram

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Rosalie Vaillancourt a brisé le silence, lundi soir, après avoir fait partie des neuf femmes qui ont dénoncé Julien Lacroix, dans un article paru lundi dans les pages du Devoir. La jeune humoriste a publié une magnifique sur Instagram sur laquelle elle présente un regard déterminé, accompagné des mots suivants:

« On entre dans une nouvelle dimension. Tant mieux. »

Sans nommer précisément ce à quoi elle fait référence, il est fort probable que la jeune femme fasse référence à la vague de dénonciations qui déferle sur le Québec depuis plusieurs semaines, et qui a notamment frappé le monde de l'humour de plein fouet. Si cette nouvelle dimension implique que les agressions, inconduites et autres formes de harcèlement ne sont plus tolérées et passées sous silence et que les victimes n'ont plus honte de dénoncer, on doit dire que notre société va avoir fait un pas de géant.

Voici la magnifique photo en question:

Dans l'article publié lundi par Le Devoir, Rosalie Vaillancourt confirme que son amie Geneviève Morin - qui a été la conjointe de Julien Lacroix pendant plusieurs années - lui aurait confié au début de l'année 2020 s'être fait agresser sexuellement par l'humoriste de 27 ans. Elle aurait alors décidé de ne plus s'associer à lui.

Les deux humoristes ont collaboré sur plusieurs projets depuis le début de leur carrière, notamment sur la série On parle de sexe, diffusée par Télé-Québec en collaboration avec Tel-jeunes et dont la mission est d'éduquer les jeunes sans tabou et avec humour à différents sujets entourant la sexualité. Télé-Québec a d'ailleurs décidé de retirer de son site Web tous les épisodes où Julien Lacroix apparait, suite aux allégations publiées lundi.

Rosalie Vaillancourt affirme également que Lacroix a eu des comportements déplacés à son endroit au cours des dernières années. Dans l'article publié par Le Devoir, elle raconte:

« Avec le recul, je réalise qu’il a eu des comportements dégradants et qu’il le faisait souvent sous le couvert de l’humour. C’est déjà arrivé qu’il lève ma robe devant des gens et qu’il m’embrasse de force. J’ai l’impression d’avoir encouragé son comportement, parce qu’à l’époque, même si j’étais mal à l’aise, je ne le lui ai pas dit. »

Plusieurs personnes ont commenté la publication Facebook de Rosalie Vaillancourt. Voici certains commentaires laissés sous sa photo:

« Quand c'est assez, c'est assez. Bravo à toi et à toutes les autres quo ont osé parler. »

« J’apprécie et approuve cette dimension aussi lol Merci énormément pour avoir supporter, c’est beaucoup mais TELLEMENT WORTH IT »

« Merci d’utiliser ta plateforme ainsi »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Instagram Rosalie Vaillancourt · Crédit Photo: Instagram Rosalie Vaillancourt