Pascal-Hugo ramasse solidement une personnalité québécoise sur Instagram

Tous les détails à l'intérieur...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
653 653 Partages

On dirait qu'une guerre de mots s'est déclarée entre Nathalie Petrowski et Pascal-Hugo d'Occupation Double... Deux personnes pourtant très bien articulées! 

Tout a commencé quand Nathalie a écrit une chronique intitulée «OD, Bali, Joanie et nous» et publiée dans La Presse. À l'intérieur, on y trouvait des critiques bien acerbes du couple composé de PH et Jessie: «Personnellement, je trouve Joanie et Sansdrick pas mal plus authentiques que leurs principaux rivaux. Au moins, ces deux-là ne nous racontent pas d'histoires et ne cherchent pas à nous faire croire qu'un amour sincère peut naître à la caméra dans des circonstances qui n'ont rien à voir avec la vraie vie», écrivait-elle. 

La journaliste n'apprécie visiblement pas beaucoup ces deux-là. Nathalie est même allée jusqu'à attaquer le métier de Pascal-Hugo, ses oeuvres et son talent.

«La plupart des candidats sont allés au cégep et parfois même à l'université, où ils ont fait des études en psychologie, en philosophie ou en science horticole. Il y a même un écrivain jeunesse dans le lot. Enfin, il faut savoir que la plupart des livres écrits par Pascal-Hugo contiennent une vingtaine de phrases et s'adressent à des enfants du primaire, mais bon, c'est mieux que rien.» - Nathalie Petrowski, La Presse

Fallait bien qu'un jour Pascal-Hugo s'offre une réponse en bonne et due forme! C'est justement ce qu'il a fait en annonçant la sortie de son nouveau livré intitulé Sortie au musée sur Instagram: 

«Même si Nathalie Petrowski semble penser que mes livres n'ont que 20 phrases, j'ai également travaillé, avant de partir pour Occupation Double, sur ce projet de BDs super intéressant. La série BDébutant vise à intéresser les jeunes à la lecture de façon interactive et unique. Le produit final dont je suis on ne peut plus fier, illustré par le très talentueux Jean-Guy Bégin, est disponible en ligne sur le site web de les Éditions Passe-Temps. 

Il est vrai que d’écrire des chroniques sensationnalistes basées sur le partage de mauvaises informations participe également activement à l'éducation des générations futures. ??»

Ça brasse! Et Nathalie Petrowski pourrait bien vouloir le dernier mot! À suivre...

Partager sur Facebook
653 653 Partages

Source: Instagram de Pascal Hugo · Crédit Photo: Instagram de Pascal Hugo