On a eu droit à une surprise majeure, dimanche soir, lors du Gala Artis

On ne s'attendait pas du tout à ça!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
224 224 Partages

C'est dimanche soir qu'avait lieu la 34e édition de la Soirée Artis qui récompense les artisans de la télévision québécoise. Et on doit dire que malgré quelques pépins techniques on a eu droit à un magnifique gala animé de façon efficace par Maripier Morin et Jean-Philippe Dion. Mais contrairement aux autres années, le public a eu droit à plusieurs surprises au niveau des récipiendaires des différents trophées.

Année après année c'est un peu un running gag. On se dit dans le milieu que les nommés se rendent au gala pour profiter de la soirée, mais qu'au final les dés sont jetés d'avance et qu'on sait déjà que ce sont tous les artisans de TVA qui vont l'emporter. Mais pas hier soir! Dès le tout premier trophée de la soirée c'est Jean-René Dufort qui a été élu dans la catégorie animateur de variété ou de divertissement. Même Infoman n'y croyait pas ses yeux, lui qui a laissé tomber un «la machine est brisée» sur scène, en allant chercher sa statuette. Le bal était lancé et le décompte final ne ment pas:

10 trophées Artis pour les artisans de Radio-Canada, contre six pour TVA. Il faut dire que la vague District 31 (Gildor Roy trois fois et Hélène Bourgeois-Leclerc) a continué de frapper fort et que les interprètes des Pays d'en haut Antoine Bertrand et Sarah-Jeanne Labrosse ont eux aussi été nommés par le public.

Guy A. Lepage, Charles Tisseyre ont également damé le pion à des grosses pointures chez TVA. On doit dire que ça fait du bien d'avoir un peu de suspense et de sentir que le public vote réellement pour ses artistes préférés, peu importe le réseau sur lequel ils jouent. Guy A. Lepage l'a d'ailleurs très justement dit: il n'y a pas de compétiteurs dans la salle, juste des collègues et des amis. Les vrais compétiteurs, ce sont les Netflix, Amazon et Spotify de ce monde.

À LIRE ÉGALEMENT

On a assisté au moment le plus incroyable de l'histoire du Gala Artis

Un commentaire qui ne passe pas du tout dans le numéro d'ouverture du Gala Artis

Hélène Bourgeois-Leclerc remporte le prix de la plus belle tenue sur le tapis rouge du Gala Artis

La robe très sexy d'Anouk Meunier fait tourner toutes les têtes sur le tapis rouge du Gala Artis

Guy A. Lepage envoie toute une flèche à PKP en plein milieu du Gala Artis

Partager sur Facebook
224 224 Partages

Source: Soirée Artis
Crédit Photo: Soirée Artis