Nouveau témoignage bouleversant concernant l'état de santé d'Adonis Stevenson

Un témoignage bouleversant

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles

C'était la toute première édition de la nouvelle émission JiC, mettant en vedette Jean-Charles Lajoie sur les ondes de TVA Sports. Et pour débuter cette nouvelle émission sur les chapeaux de roues, l'excellent Jean-Charles Lajoie a présenté une longue entrevue exclusive avec Simone God, la conjointe du boxeur Adonis Stevenson. 

Les dernières semaines ont été extrêmement difficiles puisque le boxeur de 41 ans a été plongé dans le coma suite à sa défaite par K.-O. contre l'Ukrainien Oleksandr Gvozdyk, le 1er décembre dernier. Simone God est passée à deux doigts de perdre le père de sa fille, mais elle n'a jamais arrêté d'y croire.

Voici certains extraits de l'entrevue que l'on vous suggère fortement de visionner en intégralité sur le site de TVA Sports.

«J’étais devant et je voyais qu’il était sévèrement blessé. Je savais que ça allait mal et qu’il fallait peut-être aller à l’hôpital. Dès le début, ils nous ont dit que les choses allaient mal. Ils ont rencontré la famille pour dire qu’Adonis était dans un état de mort cérébrale. Je ne pouvais pas croire qu’Adonis était mort. Ça ne rentrait pas dans ma tête. 

Je ne le croyais pas. On parle d'un champion du monde, quelqu'un qui a 41 ans, qui a sa santé, qui ne boit pas, qui ne prend pas d'alcool et qui a eu du succès dans son sport pendant plusieurs années. Donc, pour moi, de croire ça, c'était impossible.»

La conjointe du boxeur a raconté avec beaucoup d'émotion la première fois où Adonis Stevenson a parlé, après son opération.

«C'était très tard, parce qu'Adonis a l'habitude d'avoir ses combats très tard. Adonis est un gars de nuit. Et donc, il a parlé... Quand il était dans le coma, j'avais l'impression qu'il nous entendait. Donc, c'était très important pour moi de rester très positive. Et je savais qu'il était là et quand il a parlé, ce n’était pas surprenant pour moi et Sugar. Il voulait voir son combat. C'est ça qu'il a demandé.»

Simone God avait donné naissance à une petite fille nommée Adonia à peine quelques semaines avant le fatidique combat. Et à son réveil, la présence de sa fille a été un élément important et apaisant pour lui.

«Il a ressenti la présence d'Adonia et quand il l'a vue d'ailleurs, il l'a tenue dans ses mains. Je lui ai demandé «c'est qui?» Et il m'a répondu «Adonia». Adonis est une personne qui aime ses enfants, c'est un bon papa, une bonne personne, un grand coeur.»

Source: TVA Sports · Crédit Photo: Instagram