Nouvelles : Nouveau développement important concernant Jonathan Bettez et Cédrika Provencher
Qu'en pensez-vous? Laissez votre commentaire ici.  

Nouveau développement important concernant Jonathan Bettez et Cédrika Provencher

De nouveaux détails hallucinants!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
1,191 1.2k Partages

On sait depuis des années que Jonathan Bettez est le principal suspect dans la terrible histoire de Cédrika Provencher. Mais on a appris, mardi, que la Sûreté du Québec a fait des pieds et des mains pour piéger Bettez, allant jusqu'à monter de toutes pièces un vaste concours et lui remettre le gratteux gagnant de le but de l'hameçonner au coeur d'un immense projet d'infiltration.

Des documents contenus dans les déclarations déposées par la SQ pour obtenir des mandats de surveillance sur Jonathan Bettez ont été rendus publics, mardi, suite à des procédures judiciaires entamées par les médias La Presse et Radio-Canada.

On apprend notamment que la SQ s'est arrangée pour que Bettez remporte un concours dont le prix était un séjour dans un hôtel de luxe de Mont-Tremblant. Ce qu'il ne savait pas, c'est que tous les autres gagnants de ce «concours» étaient des agents doubles qui étaient là uniquement pour tisser des liens avec lui. 

C'était en 2009, et dans les mois qui ont suivi ce séjour au Mont-Tremblant, l'un des agents d'infiltration s'est lié d'amitié avec le suspect et l'a mené en bateau pendant près d'un an. Le policier qui jouait le rôle d'un homme d'affaires a revu Jonathan Bettez à plusieurs reprises: ils ont joué au golf ensemble, ont été voir des matchs du Canadien de Montréal au Centre Bell, ont fréquenté des restaurants chics de Trois-Rivières, etc. Le policier a même remis des dizaines de milliers de dollars en prêt ou en rémunération à Jonathan Bettez.

Les autorités essayaient d'exploiter deux failles de Jonathan Bettez, soit ses dettes de jeu et son isolement social.

Mais après 25 rencontres, l'opération a finalement échoué et la SQ n'a pas été en mesure de piéger Jonathan Bettez suffisamment pour déposer des accusations concernant Cédrika Provencher. Le seul élément troublant qui a été obtenu est un commentaire fait en août 2009 concernant une jeune fille de 10 à 12 ans qui est passée en maillot de bain près de lui. «As-tu vu le bikini? », a-t-il dit. Son nouvel «ami» aurait immédiatement ajouté: «Elle est un peu jeune.»

Rappelons que l'homme a été arrêté en lien avec des accusations de possession de pornographie juvénile. C'est après que la police ait fouillé ses ordinateurs que les accusations ont été déposées. Selon les informations rendues publiques, les ordinateurs de Bettez ne contenaient pas directement de pornographie juvénile, mais la Couronne penser être en mesure de prouver que que l'ordinateur a laissé des traces informatiques incriminantes.

On apprend également que dans les mois qui ont suivi la découverte des restes de Cédrika Provencher, la police a réussi à obtenir un mandat d'arrêt pour installer des caméra chez Jonathan Bettez, chez ses parents, chez sa soeur, chez deux de ses amis et chez une ancienne amoureuse à lui. Les téléphones de toutes ces personnes ont également été mis sous écoute.

Partager sur Facebook
1,191 1.2k Partages

Source: La Presse
Crédit Photo: Archives