Mehdi Bousaidan et Julien Lacroix ont trouvé un cadavre humain en plein tournage

Un moment extrêmement troublant

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
272 272 Partages

Les humoristes Mehdi Bousaidan et Julien Lacroix ont vécu l'une des expériences les plus troublantes de toute leur vie, au mois de juin dernier, alors qu'ils participaient au tournage de l'émission Expédition extrême, diffusée sur les ondes de Z. Alors qu'ils étaient en compagnie du coach de plein air Fred Fournier et de l'animateur Francis Bouillon, les deux jeunes hommes ont découvert des ossements humains dans une île inhabitée.

Tout semblait indiquer qu'il s'agissait d'une blague faite par l'un ou l'autre des humoristes, mais non. Il s'agissait bel et bien d'un cadavre humain. C'est le chroniqueur télé de La Presse Hugo Dumas qui raconte cette macabre histoire, mercredi dans La Presse+ et l'émission a confirmé le tout, au courant de la journée. 

Voici un aperçu de l'épisode qui sera diffusé le 9 janvier sur les ondes de Z.

Voici un extrait de la chronique d'Hugo Dumas qu'on vous suggère fortement de lire en intégralité dans La Presse+:

«Évidemment, toute l’équipe de tournage d’Expédition extrême a figé, croyant d’abord à une blague. Mais non, c’était bel et bien réel et très glauque, selon mes informations. Un cadavre entièrement décomposé reposait sur la grève.

Les quatre aventuriers d’Expédition extrême, de même que les techniciens, ont subi un léger choc. Et ça se comprend. Ils ont d’abord aperçu un fémur humain, puis un pied et des morceaux du bassin d’une personne non identifiée. Le coach Fred Fournier, qui supervisait l’excursion de cette émission de la chaîne Z, a immédiatement contacté la Sûreté du Québec à l’aide d’un téléphone satellite.

Les policiers de la SQ ont passé plusieurs heures à récupérer les os du corps, tandis que Julien Lacroix, Mehdi Bousaidan, Fred Fournier et l’ex-hockeyeur Francis Bouillon construisaient un abri de fortune pour se réchauffer. La tête et le tronc ont finalement été trouvés à 2 h du matin.

La mission de survie des deux humoristes, tournée au début du mois de juin 2018, par une journée froide et pluvieuse, a pris fin à ce moment-là, en pleine nuit. La SQ a ramené toute l’équipe à bon port.»

Il fut par la suite confirmé que les ossements appartenaient à une femme qui s'était suicidée huit mois au paravant en se jetant en base du bon de Québec. C'est à kilomètres de là que ses ossements ont été retrouvés.

Voilà une histoire troublante et traumatisante qu'on ne souhaite jamais vivre...

Partager sur Facebook
272 272 Partages

Source: La Presse+
Crédit Photo: Facebook