Mauvaises cotes d'écoute et critiques très dures: rien ne va plus pour Maripier Morin et Studio G

Les nouvelles ne sont pas bonnes...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

C’était assurément l’une des émissions les plus attendues de cette rentrée télévisuelle de l’automne 2019. En remplacement de la défunte émission Tout le monde aime, animée par Sonia Benezra, TVA avait décidé de confier sa grande émission de variétés du dimanche soir à Maripier Morin. Mais après trois semaines, les nouvelles ne sont pas très bonnes pour Studio G. Les cotes d’écoute de l’émission présentée dimanche soir ont été à la baisse, pour une deuxième semaine consécutive.

Et mardi matin, les chroniqueurs télé Hugo Dumas (La Presse) et Richard Therrien (Le Soleil) sont unanimes : il y a de des bons moments dans Studio G, mais il ne semble pas y avoir de ligne directrice. Résultat : ça ne lève pas comme party…

La première émission qui mettait en vedette Charles Lafortune avait offert quelques moments très touchants et les cotes d’écoute avaient été bonnes avec 1 050 000 téléspectateurs en direct. La semaine dernière, l’épisode bâti autour de Pier-Luc Funk a réuni 818 000 fidèles qui étaient rivés devant leur téléviseur en direct, après Révolution.

Ce dimanche, le Studio G de Michel Barrette n’a mobilisé que 684 000 téléspectateurs. C’est quand même une baisse de près de 35 % de l’auditoire entre le premier épisode de la saison et le troisième…

À LIRE ÉGALEMENT :

Jay Du Temple révèle finalement qui est la taupe à Occupation Double et le public est furieux

Maripier Morin a relevé un grand défi en posant complètement nue « Je n’aime pas mes seins »

Maripier Morin explique finalement les raisons de sa séparation avec Brandon Prust « Je l’aime et je vais l’aimer toute ma vie

10 photos très sexy de Jennifer, la candidate qui vient d’être exclue d’Occupation Double

***

Du côté des critiques, voici un extrait de ce que Richard Therrien affirme, dans sa chronique publiée sur Le Soleil : « Et je ne peux pas dire que je suis ébloui par le concept. On dirait qu’on a emprunté des ingrédients à plusieurs émissions à succès comme Prière de ne pas envoyer de fleurs, 1res fois et En direct de l’univers, sans la magie. On sort de l’émission avec un sentiment de déjà vu. Ça sent la commande d’avoir un bon show de variétés pour combler une case horaire. »

De son côté, Hugo Dumas dans La Presse, y va des mêmes constats : « Les interventions des complices manquent de punch et de naturel. En tant que téléspectateur, on s’attend toujours à de grosses surprises, qui ne se déballent jamais. L’émotion s’invite rarement dans le Studio G, contrairement à 1res fois, qui ne conserve que le meilleur des entrevues pour rapidement arriver à une belle révélation. »

On va continuer de laisser la chance au coureur et espérer que la situation s’améliore au cours des prochaines semaines. Mais pour l’instant, on ne peut dire que l’aventure de Studio G soit couronnée de succès. 

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Le Soleil
Crédit Photo: Studio G