Martin-Luc Archambault se fait ramasser solide par un autre ex-dragon...

Une démolition en règle...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
30 30 Partages

Les révélations de la journaliste Isabelle Hachey cette semaine dans La Presse concernant l'implication de Martin-Luc Archambault dans une entreprise qui a fait fortune grâce à un logiciel d'espionnage malveillant continuent de créer des remous dans le monde de l'entrepreneuriat québécois.

Après avoir abandonné officiellement sa chaise de Dragon à Radio-Canada, voilà qu'un autre ancien dragon, François Lambert, s'en mêle... et il n'est pas content!

"À tous les Martin-Luc,

Comment faites-vous? Comment faites-vous pour vous coucher le soir heureux?

Pour ceux qui l’ignorent, je fais référence à Martin-Luc Archambault, qui s’est fait épingler. Épinglé par un logiciel bafouant la vie privée, épinglé par son ex-partenaire pour utilisation de fonds de la compagnie à des fins personnelles.

J’ai fait carrière avec des partenaires toute ma vie et la raison de mes succès avec mes partenaires a toujours été la transparence et l’équité.

Pour moi un partenariat c’est 50/50 et un jour, une semaine c’est un ou l’autre des partenaires qui met l’épaule à la roue plus qu’un autre. C’est comme ça et les mois suivants c’est l’autre. C’est un choix lorsqu’on décide d’être partenaire. On ne peut revenir par la suite et dire à l’autre qu’on est plus important. On m’a posé la question plusieurs fois et on l’a surement posée à mon partenaire plusieurs fois aussi. Où serais-tu si tu l’avais fait seul? Je ne sais pas et je ne peux y répondre.

Revenons aux Martin-Luc!

C’est ce genre d’entrepreneur qui apporte du cynisme dans la société et qui donne raison à des Doc Mailloux : « Un entrepreneur doit voler ou exploiter ».

Cette race d’entrepreneur reste l’exception, mais fait ombrage aux vrais entrepreneurs qui se lèvent le matin avec le désir de se défoncer sans tricher, sans abuser et sans rire dans la face des gens avec du faux argent.

Sachant cela, que font les Martin-Luc après que tout le monde soit au courant de la vérité? Ils continuent d’afficher leur « richesse » et leur faux succès?

La soif d’argent et de succès amène l’homme à prendre des raccourcis. Je n’ai jamais cru aux raccourcis et je dois remercier mon scepticisme.

Et non, les dragons et ex-dragons ne sont pas tous des crosseurs. Comme tous les acteurs ne le sont pas lorsqu’un scandale affecte l’un d’eux.

P.S. Je ne connais pas Martin-Luc plus que vous. J’ai passé une journée de tournage avec lui le printemps dernier et j’ai tout au plus jasé avec lui un maximum de 15 minutes.

P.P.S. Ce soir, je vais me coucher comme je me suis levé. Heureux et sachant que je ne dois rien à personne.

P.P.P.S. À tous les Martin-Luc, je vous dis : « Bon débarras »"

Aouch... Décidément, François Lambert n'a JAMAIS la langue dans sa poche, ni son clavier bien loin.

Partager sur Facebook
30 30 Partages

Source: Facebook · Crédit Photo: ICI Radio-Canada Télé