Maripier Morin retirée des ondes, une semaine après les allégations de Safia Nolin

Et ça continue...

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Les conséquences continuent de s'accumuler pour Maripier Morin, une semaine après les allégations de Safia Nolin à son égard, publiées sur Instagram. Le Journal de Montréal rapporte, mardi, qu'il ne reste presque aucune trace de la jeune femme à la télévision québécoise. Vidéotron a confirmé avoir retiré la première saison de la série La Faille du Club Illico « en raison des événements des derniers jours ». Toutes les émissions de Studio G avaient déjà subi le même sort, la semaine dernière.

Du côté de Bell Media, les émissions Code F, Code C, Mais pourquoi? et MARIPIER! ont toutes été enlevées des plateformes de l'entreprise.

À Radio-Canada, TOU.tv a été vidé de plusieurs apparitions de l'animatrice et comédienne. L'émission de Prière de ne pas envoyer de fleurs à laquelle elle a participé en 2019 a été retirée de la plateforme, idem pour l'épisode du 1er mars 2017 des Enfants de la télé et du segment de En audition avec Simon qui la mettait en vedette.

Par contre, aucune communication a été faite du côté du Gala Artis et il semblerait que Maripier Morin conserve pour l'instant ses deux nominations, soit une dans la catégorie Personnalité féminine de l'année et l'autre dans la catégorie Animatrice / Animateur d'émissions de variétés.

Rappelons que Safia Nolin a créé toute une commotion, mardi soir dernier, en publiant sur Instagram le récit d'une soirée qui se serait déroulée en mai 2018 et au cours de laquelle Maripier Morin aurait commis du harcèlement sexuel envers la chanteuse en plus de tenir des propos racistes.

Le lendemain, l'animatrice et comédienne vedette publiait un message d'excuses dans lequel elle reconnaissait avoir eu des comportements répréhensibles. Dans les heures qui ont suivi, plusieurs commanditaires ont annoncé qu'ils mettaient un terme à leur relation d'affaires avec Maripier Morin.

Et jeudi dernier, Maripier Morin annonçait dans un court communiqué envoyé aux médias qu'elle mettait sa carrière sur pause pour une période indéterminée. Depuis, la vague de dénonciations qui déferle sur le Québec a touché d'autres artistes comme Yann Perreau, Kevin Parent, Alex Nevsky, Bernard Adamus et le bassiste du groupe Simple Plan David Desrosiers.

À LIRE ÉGALEMENT:

La vraie question qu'il faut se poser concernant la vague de dénonciations actuelle

Marie-Mai témoigne elle aussi sur Instagram et raconte l'agression sexuelle qu'elle a vécue à 17 ans

Sophie Durocher s'en prend à Safia Nolin dans une chronique qui suscite énormément de commentaires

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Journal de Montréal · Crédit Photo: Facebook Maripier Morin