Mario Pelchat a refusé de participer au grand spectacle de la Fête nationale

Il s'est expliqué en entrevue

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles

Mario Pelchat était de passage sur le plateau de Bonsoir Bonsoir, mercredi soir, et le chanteur a avoué qu'il avait refusé de participer au spectacle Tout le Québec à l'unisson, qui a été présenté mardi soir en simultané sur les quatre grands réseaux de télévision québécois. Pelchat a admis qu'il avait regretté sa décision, lorsqu'il a vu la brochette d'artistes qui avaient été réunis pour célébrer le Québec. 

« J'ai eu un petit regret en voyant tous les artistes défiler sur scène, des amis pour la plupart.  Quand on m'a présenté ce concept : éloignés les uns des autres, sans public; je n'avais pas envie de le faire. Ce n'est pas ça mon métier. 

Moi, je venais juste d'entamer une tournée, qui a été reportée; une première fois à l'automne, puis à l'an prochain. C'était une super tournée avec 12 musiciens, des cuivres, des cordes; rares sont les fois où on peut se permettre ça. S'il y a bien un métier où il doit y avoir une synergie avec l'équipe et on doit être les uns les autres sur scène à communier et partager avec le public, c'est bien la chanson, la musique. Tout à coup, on me demande de chanter sans public. »

« J'ai vécu un printemps assez plate. J'étais en colère. »

Voici la performance que Mario Pelchat a donnée, mercredi soir sur le plateau de Bonsoir Bonsoir, lui qui a chanté L'hymne au printemps de Félix Leclerc pour souligner la St-Jean.

Le grand spectacle de la Fête nationale a été unanimement salué par la critique pour ses performances musicales, son contenu, sa diversité et sa qualité de production. Vraiment, c'était un magnifique spectacle! Mais plusieurs ont noté avec déception qu'aucun drapeau du Québec n'avait été placé sur la scène. Et le jeune chanteur engagé Émile Bilodeau s'est attiré de vives critiques après avoir décidé de porter un macaron contre la Loi 21 sur la scène. 

Source: Bonsoir Bonsoir · Crédit Photo: Bonsoir Bonsoir