Marie-Mai et David Laflèche expliquent finalement les raisons pour lesquelles ils vivent séparément

Tous les détails à l'intérieur

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

C'est mercredi soir qu'on a finalement pu assister à la première de la nouvelle série Chez Marie Mai, sur les ondes de Canal Vie, et la chanteuse s'est confiée avec beaucoup de transparence, d'humanité et de vulnérabilité sur les raisons qui l'ont poussée vers ce projet. 

L'annonce qu'elle avait décidé de s'acheter une nouvelle maison dans laquelle elle vivrait sans son conjoint David Laflèche a fait couler énormément d'encre, au cours des dernières semaines, et Marie-Mai a abordé le sujet dès le début de l'émission, en plus de nous présenter un beau moment de complicité et d'échange entre Marie-Mai et David, vers la fin du premier épisode de la série.

Récemment, elle dévoilait en entrevue à La Presse que les amoureux vivaient 75% du temps ensemble, mais qu'ils avaient envie d'expérimenter comment on peut vivre le modèle de famille différemment.

Vous pouvez voir ou revoir le 1er épisode de Chez Marie Mai, ici.

« Je me sentais un peu dans une période de transition, explique-t-elle d'emblée, et je me posais beaucoup de questions sur ma carrière, ma vie personnelle. On est resté à Sainte-Adèle pendant un peu plus de trois ans. Je n'avais pas de permis de conduire et c'est vrai qu'à certains moments c'était un peu lourd. On était dans le fin fond de la forêt, en montagne. C'était le fun, j'avais le sentiment d'être dans la nature. Mais si j'avais une pinte de lait à aller chercher c'était un peu complexe. 

Donc on a décidé de mettre la maison à vendre. Puis dans toute cette transition-là, j’ai comme eu un peu le désir d’essayer des trucs différents puis ça m’a emmené à chercher une maison seule. Dans tout le processus, je savais que je voulais être près de la ville, je savais que je voulais aller faire mon épicerie à pied.

Je sais que de l’extérieur ça peut avoir l’air d’être un mode un peu inhabituel parce que… parce qu’on n’est pas séparé Dave et moi, on essaie des choses différemment.

Là, j’ai l’impression qu’avec ces deux maisons-là, lui peut être qui il est à 100 %, pis moi je peux être qui je suis à 100 %, puis ça n’enlève rien à notre relation. Ça fait qu’on est ensemble pour le meilleur. »

Plus tard dans l'émission, Marie-Mai revient sur la question.

« Il n'y a rien qui arrive pour rien dans la vie. La vente de la maison est arrivée au parfait moment. Quand on s'est mis à parler de ça, on s'est aussi mis à regarder à gauche et à droite. On dirait qu'on cherchait quelque chose qui allait nous faire sentir ancrés.

Et puis en même temps, individuellement en travaillant sur nos trucs, si on avait certains pattern dans notre relation où on avait beaucoup d’attente un envers l’autre. Pis ça un moment donné ça peut devenir étourdissant.

Mais quand l’amour n’est pas en question, quand deux personnes s’aiment, mais ont des choses à travailler d’un bord comme de l’autre, je trouve ça beau de se donner un peu de perspective, de se donner la chance de travailler sur soi pour être une meilleure équipe et pour moi, c’était de retrouver mon indépendance. »

De son côté, David Laflèche voit énormément de positif dans cette situation, surtout pour sa fille Gisèle.

« Je trouve que la vie fait en sorte qu’on a une opportunité, puis y’a de la lumière qui s’est allumée des deux côtés, pis on est en train d’apprivoiser une nouvelle manière de faire les choses en tant qu'avoir une famille.

Cette décision-là qu’on a prise, je la vois dans les yeux de Gisèle. Je vois ma fille qui est épanouie parce qu’elle voit son papa qui est très heureux puis elle voit sa mère de la même manière. Je fais comme OK oui, je pense qu’on est vraiment à la bonne place. » 

Marie-Mai ajoute:

« Je pense qu'aujourd'hui plus que jamais c'est important de sortir un peu du mode conventionnel. On grandit avec une famille unie, une maison, deux voitures. Faut qu'on rentre là-dedans. Alors que dans le fond, quand l'amour est là à quoi ça ressemble le quotidien? À quoi ça ressemble la réalité? On s'en fout tu dans le fond? »

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Chez Marie Mai · Crédit Photo: Chez Marie Mai