Marie-Claude Barrette émue par le compliment de Patrice Bélanger sur son rôle d'animatrice à Deux filles le matin

Un beau moment de télévision!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

On a eu droit à un beau moment de télévision, mardi soir, à l'émission Sucré Salé. Patrice Bélanger recevait Marie-Claude Barrette, qui a profité de son passage sur le plateau de l'émission estivale de TVA pour confirmer le retour de Deux filles le matin, qui en sera à une 21e saison, l'automne prochain à TVA.

La belle Marie-Claude a l'habitude de mettre ses invités en confiance et de remercier les téléspectateurs pour leur fidélité et le confiance. Mais c'est rare qu'elle soit le centre de l'attention et qu'elle reçoive les compliments qu'elle mérite. Patrice Bélanger s'est assuré que cette fâcheuse situation soit rectifiée, en demandant à un collègue qu'elle affectionne particulièrement de lui faire un témoignage.

C'est un Martin Cloutier très ému qui a affirmé: « Marie-Claude que j'aime, câline. On ne prend jamais le temps de te célébrer. J'admire ton intelligence, ta vivacité, ton rire communicateur. Tu es toute désignée pour faire cette job-là, animatrice de Deux filles le matin. Ça prend tout ça et plus encore. Beaucoup d'empathie, de générosité envers tes invités. C'est toujours un plaisir d'aller co-animer avec toi. 

Écoute, je te souhaite la continuité des choses. Je ne dirais pas que tu es la maman de tous les Québécois, mais tu es certainement la soeur ou l'amie qu'on aimerait avoir. Tu as des grandes qualités de coeur, ça transparait dans ce que tu fais. 

Continue d'être juste comme ça. On t'aime ça, Marie. »

Un témoignage qui a fait énormément de plaisir à Marie-Claude Barrette qui a répondu « Ah, il est tellement fin, je l'aime tellement. C'est gentil d'avoir pensé à ça. Martin c'est un gars que je trouve groundé. Je connecte avec lui alors je trouve ça touchant. »

Mais elle a expliqué que lors de la célébration pour le 20e anniversaire de l'émission, elle avait justement voulu éviter ce genre de témoignage autour d'elle. « Pendant le show du 20e, quand on l'a fait, j'espérais que je n'aie pas ce genre de surprise. Parce qu'on le faisait pour le public, ce 20e là. On avait déjà célébré les 2000 émissions et je me disais, quand on fait de quoi pour le public, il ne faut pas retourner le miroir sur soi. 

Pour moi l'animateur, surtout dans une émission comme Deux filles, n'a pas à prendre la place. La place est aux invités. Ça part de moi pour installer quelque chose autour de la table. Mais ça part des invités. »

Marie-Claude Barrette donne l'exemple de la fois où Patrice Bélanger est venu parler de sa phobie de la mort à l'émission et que de nombreux téléspectateurs ont témoigné qu'ils n'avaient jamais eu le courage de l'avouer mais qu'ils ressentaient exactement la même chose.

Mais Patrice Bélanger a tout de même tenu à envoyer des fleurs à son invitée. « Mais si moi j'ai accepté de venir parler de cette phobie-là à Deux filles le matin, d'abord et avant tout c'est parce que je sais que je vais être entre bonnes mains avec Marie-Claude Barrette. »

Des paroles qui ont énormément touché la principale intéressée. 

« Merci. Ça, pour moi, tu vois... Ce que tu dis, pour moi c'est un grand compliment parce que je ne trouve pas que moi mon rôle c'est de prendre la place. C'est de prendre la place pour faire parler les autres, et je trouve que c'est là-dedans que je suis bonne en télé. »

Voyez ce très touchant moment de télévision ci-dessous:

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Sucré Salé · Crédit Photo: Sucré Salé