Marc Dupré envoie solidement promener un internaute qui venait de l'insulter

Ouch..!

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
3,383 3.4k Partages

Marc Dupré n'a pas l'habitude de perdre patience et de hausser le ton. Mais un internaute l'a poussé à bout, au cours des derniers jours, au point où il a senti le besoin de lui envoyer un doigt d'honneur bien senti, sur Twitter. Le coach de La Voix a un excellent sens de l'humour et beaucoup d'autodérision. Mais il y a certaines situations où c'est important de remettre à sa place une personne qui va beaucoup trop loin. 

Le tout a commencé lorsque Infoman a partagé sur les différentes plateformes de médias sociaux une photo humoristique où le placement du magazine 7 Jours dans le présentoir offrait une version bien particulière de la page couverture. À la place du titre original « J'ai besoin de me mettre en danger », on lisait plutôt « J'ai besoin de me mettre ». 

Infoman, toujours à l'affût des trouvailles humoristiques qui concernent le monde des médias au Québec, a publié la photo avec le commentaire ci-dessous.

« De l'importance de bien placer ton magazine en présentoir. »

Bien sûr, on comprend tous qu'il s'agit d'une blague et que le vrai titre n'était pas celui-là. Les commentaires des internautes allaient d'ailleurs pratiquement tous dans ce sens. Mais bien sûr, il faut toujours une personne qui dépasse les bornes.

« Non, j'adore la musique, quand je suis chez nous, je peux écouter un CD, je peux mettre un CD, mais toi j'ai pas le goût de t'écouter et j'ai encore moins le goût de t'mettre », a répondu un internaute. Un commentaire qui n'a pas du tout fait rire Marc Dupré qui a pris la peine de répondre:

« Oufff une maudite chance pour moi ? ». C'est rare qu'on voit une vedette utiliser le doigt d'honneur de façon aussi assumée. Mais on doit admettre que c'était tout à fait justifié.

Voici d'autres commentaires laissés sous la publication:

« Bref, faut aller acheter un paquet de gomme à la caisse du pharmaprix si on veut savoir ce qu’il a le goût de se mettre, et où, ou quand, ou comment. »

« Personnellement, c'est comme ça que je me tiens informé sur les nouvelles culturelles québécoise. »

« 25 ans d’abstinence n’auront finalement pas suffi... »

Partager sur Facebook
3,383 3.4k Partages

Source: Twitter
Crédit Photo: Facebook