Le jeune Thomas Delorme fait de nouveaux commentaires sur ses parents Julie Perreault et Sébastien Delorme

Quel beau jeune homme

Publié le par Monde de Stars dans Nouvelles
Partager sur Facebook
0 0 Partages

Thomas Delorme fait assurément partie des jeunes comédiens les plus en vue au Québec, depuis quelques mois. Le fils de Sébastien Delorme et Julie Perreault avait attiré l'oeil du public, il y a quelques années, alors qu'il avait incarné le fils de son père dans la populaire série policière District 31. Mais depuis, il accumule les rôles importants, dont dans Toute la vie et La vie compliquée de Léa Olivier.

On peut imaginer que le beau Thomas vit une période difficile sur la plan personnel, alors que ses parents ont récemment annoncé leur séparation. Mais sur le plan professionnel, l'année 2019 s'annonce extrêmement faste pour lui.

Avec les parents qu'il a, on peut croire que son avenir était tracé d'avance, mais le jeune homme affirme que ses parents ne voulaient pas qu'il devienne comédien.

En entrevue avec le Huffington Post Québec, le jeune homme a affirmé: 

«Mes parents m’ont inspiré, mais ne m’ont pas incité à faire le métier. En fait, ils ne voulaient pas du tout que je devienne comédien, confie-t-il. Ils trouvaient que c’était difficile de gérer l’œil du public, le jugement des autres, ainsi que le fait qu’il y ait beaucoup de demandes et peu d’élus. Ils ne voulaient vraiment pas que je m’embarque là-dedans. Avant de décrocher District 31, même mon père a eu plus de la difficulté niveau travail… mais ça fait partie de la vie de comédien.»

«Je les ai tannés, tannés et tellement tannés, qu’ils ont fini par accepter de m’inscrire dans une agence»

«J’aimais ça, mais j’ai vraiment réalisé la différence après entre jouer dans une série en raison de mes parents et jouer dans une série en raison d’une audition que j’ai décrochée. C’est vraiment différent, car je suis vraiment là en tant que Thomas Delorme et non de «fils de»… On dirait que ç’a pris une dimension complètement autre.»

«Mes parents m’ont vraiment beaucoup répété de ne jamais me penser au-dessus des autres. Ça fait longtemps qu’ils font ce métier-là, ils en ont vu des jeunes passer et m’ont parlé de leur comportement qui, parfois, changeait avec le succès d’une série. Ils sont là pour me dire de ne pas oublier que je ne suis qu’un simple être humain.»

Vraiment, un jeune homme qui a une tête sur ses épaules, un incroyable talent et l'ambition de faire sa marque par lui-même de la merveilleux monde du show business québécois. On a vraiment l'impression qu'on entendra parler de Thomas Delorme pendant encore très longtemps!

Partager sur Facebook
0 0 Partages

Source: Huffington Post Québec · Crédit Photo: Twitter En mode Salvail